Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le nombre de stagiaires en entreprise a doublé depuis 2008 et en été ceux-ci représentent une véritable aubaine. Cette situation est d'autant plus scandaleuse que certaines entreprises ont réalisé de plantureux bénéfices. C'est le cas par exemple de la BNP dont les bénéfices ont littéralement explosés (lire LA) mais qui utilise de plus en plus de stagiaires au détriment des CDD (68% en plus en 3 ans) comme le souligne Ophélie Latil, la Porte parole de Génération précaires dans un interview accordé à Libération il y a deux jours (lire ICI). Beaucoup d'autres secteurs sont également touchés par le phénomène. Le tourisme, le commerce, les centres de loisir et de vacances, la presse etc...

Le recours aux stagiaires est une véritable aubaine pour les entreprises. Les stages ne sont en effet pas ou peu rémunérés. Des économies substantielles qui se font au détriment de l'emploi et qui participent au chômage de masse.

Le gouvernement devrait  déposer une proposition de loi à la rentrée. Avant de légiférer, les parlementaires seraient bien inspirés d'entendre les représentants de génération précaires qui ont des propositions de bon sens à soumettre comme par exemple un plafonnement du nombre de stagiaires à 10% des effectifs des entreprises de manière à limiter les abus. Par ailleurs, génération précaires demande à ce que 50% des formations soient délivrées en cours dans l'enceinte des établissements de formation, ce qui est loin d'être le cas actuellement semble t-il. Bref, des propositions de bon sens afin de mieux contrôler les pratiques abusives de plus en plus fréquentes.

Tag(s) : #Actualité sociale

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :