Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le CODEPROD au centre d'une polémique

Le CODEPROD a vivement été critiqué à la suite de l'article qui rendait compte de la réunion d'information du 16 octobre 2013, paru dans la Montagne la semaine dernière.

Certes, les propos de la Présidente du CODEPROD n'étaient pas déformés par le journaliste mais la manière dont ils étaient retranscrits laissaient penser que les membres du CODEPROD pouvaient rejoindre l'analyse de la direction provisoire de l'hôpital de Montluçon. La Présidente Hélène Derrien avait expliqué à propos de la suppression de 130 postes à l'hôpital, que la direction provisoire de l'hôpital avait affirmé que "d'autres hôpitaux faisait aussi bien avec beaucoup moins de personnel".

A la lecture de cet article certains se sont empressé de conclure que les membres de l'association partageaient cette analyse. Bien sur, il n'en est rien. Lors de cette réunion, les membres du CODEPROD présents à la tribune avaient d'ailleurs précisé chacun à leur tour qu'ils ne partageaient pas cette analyse et s'opposaient à la suppressions de ces 130 postes.

Est-ce à dessein que le journaliste de la Montagne présent ce soir là au premier rang, a omis de retranscrire ces interventions ? On n'ose le croire. Toujours est-il que cet article a crée un petit séisme dans le "landerneau" et l'UMP s'est saisi de cette opportunité pour casser le CODEPROD en affirmant à qui voulait les croire que le CODEPROD soutenait la direction de l'hôpital à propos de la suppression des 130 postes. Cela est totalement faux et à la limite de la diffamation. Dans ce sens, les membres du bureau du CODEPROD estiment que certains tentent de manipuler leurs propos à des fins bassement électorales.

Cependant, même si le comité de défense de l'hôpital condamne fermement (faut-il le répéter mille fois pour être cru ?) Les suppressions de postes, cela ne l'empêche pas d'admettre qu'il y des avancées concrètes dans le positionnement de la direction provisoire de l'hôpital. D'abord, la dénonciation par cette direction du groupement de coopération avec la clinique. Ensuite avec la volonté affirmée de vouloir relancer l'activité de l'hôpital en embauchant des médecins dans plusieurs spécialités, comme cela avait été expliqué dans l'article précédent de regardactu (lire ICI). Car tout ceci faisait collait aux revendications du CODEPROD.

C'est la raison pour laquelle, le bureau de l'association a décidé de convoquer une assemblée générale extraordinaire des adhérents dans le soucis de rétablir la vérité et provoquer un débat afin de redéfinir et préciser les buts que se fixent les membres du comité de défense de l'hôpital. Cette assemblée générale extraordinaire devrait intervenir durant la dernière semaine de Novembre. Regardactu ne manquera pas d'en informer ses lecteurs.

Tag(s) : #Montluçon

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :