Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

1er Décembre : Grande manifestation pour une révolution fiscale.

Ceux qui voulaient enterrer le Front de gauche en seront pour leurs frais, car même s'il y a dissension à propos des municipales entre la direction du Parti communiste et les autres composantes du Front de Gauche à Paris, cela n'empêche pas toutes les sensibilités qui le composent de reprendre le chemin de l'unité dans les luttes. Après le parti communiste qui vient d'annoncer qu'il appelait au terme de sa semaine d'action à la manifestation du 1er décembre, c'est Myriam Martin de la Gauche Anticapitaliste qui annonce qu'elle soutient cette initiative (lire ICI). Peu importe d'ailleurs qui l'a proposée. Ce n'est pas cela le plus important. Ce qui est essentiel, c'est de reprendre l'initiative dans la rue pour exiger une autre politique qui passe aussi par une fiscalité plus juste. D’où le nom de révolution fiscale revendiquée par les organisateurs.

Cette manifestation du 1er décembre aura pour objet de contester l'augmentation de la TVA qui va aggraver mécaniquement les inégalités entre les plus riches et les plus pauvres. Le mot d'ordre devrait avoir l'avantage d'être partagé par beaucoup de monde et pourrait fédérer bien au delà des salariés d'autant que l'exaspération grandit dans toutes les catégories sociales, exception faite bien entendu des plus riches pour qui cette augmentation n'aura pas beaucoup d'impact puisqu'elle ne touchera pas leur épargne (de plus en plus conséquente d'ailleurs).

L'initiative a également le mérite de montrer que les militants du Front de Gauche n'ont pas les yeux uniquement rivés vers les prochaines élections municipales, même si celles-ci permettront aussi (mais plus tard) de sanctionner les élus qui soutiennent la politique désastreuse du gouvernement, dont beaucoup pensent qu'il a trahi ses engagements de campagne.

Mais plus le temps avance et plus les gens de gauche se disent aussi qu'ils ne peuvent plus attendre cette échéance pour se faire entendre. Car de leurs côtés, les militants d'extrême droite n'hésitent pas à occuper la rue, animés par des pulsions racistes et xénophobes, comme ce fut le cas dernièrement à Rennes le 27 octobre dernier (lire ICI) contre Christiane Taubira, une des rares ministres de ce gouvernement à mériter le respect et l'admiration pour l’œuvre qu'elle a accompli dans son ministère et qui a été ignominieusement insultée en raison de la couleur de sa peau. Honte d'ailleurs à celles et ceux qui ont osé instrumentaliser des enfants pour effectuer cette sale besogne afin d'échapper eux mêmes (lâchement) à cette indignité !

C'est pourquoi, il est plus que temps que la gauche se manifeste pour combattre la politique du gouvernement, mais aussi et surtout la montée inexorable du racisme, de la xénophobie, du sexisme et de l'homophobie qui envahissent l'espace public et la blogosphère.

Pour toutes ces raisons, la gauche doit se ressaisire et faire entendre la voix de toutes celles et de tous ceux qui sont sacrifiés par la politique ultra libérale d'un gouvernement de droite qui ose encore se prétendre de gauche, en partie responsable de la montée de l'extrême droite du fait de la désespérance et de la confusion qu'il provoque dans certains esprits qui retournent ensuite leur ressentiment contre des boucs émissaires que le FN désigne à leur vindicte. La gauche n'a donc plus le choix : Lutter ou subir, il faut choisir.

Philippe Soulié

1er Décembre : Grande manifestation pour une révolution fiscale.
Tag(s) : #Billet d'humeur

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :