Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

EADS : 8 500 emplois supprimés.

Cela ne pouvait durer. Presque une semaine sans annonce de plan social, mais pas plus. Alors que le gouvernement se réjouit d'une légère embellie sur le front de l'emploi, en ne s'appuyant que sur une partie des chiffres du chômage seulement (la catégorie A) et même pas une semaine après que Véolia ait annoncé la suppression de 700 emplois dans le groupe (lire ICI), c'est au tour d'EADS de faire une annonce de plan social massif : 8 500 suppressions d'emplois, dont 1 700 en France et 2 600 en Allemagne.

Le coup est rude pour les salariés ! Une fois encore ce sont les faits qui démentent le discours du gouvernement à propos de la sortie de crise et administrent la preuve que celle-ci continue à s'approfondir. Outre la France et l'Allemagne, ce plan va également lourdement impacter des unités de production et de support en Espagne et en Angleterre.

Même si les commandes pourraient ne chuter que l'année prochaine pour ce qui concerne l'armement en raison de la restriction des crédits européens dédiés à ce secteur, EADS se porte tout de même très bien grâce à l'aviation civile qui est en pleine expansion. Le groupe a donc de quoi amortir les baisses de commandes qu'elle prévoit mais qui n'affecte pas encore ses bénéfices.

la Direction d'EADS a donc opté pour une stratégie qui sacrifie délibérément les salariés afin de préserver le niveau de rentabilité de l'entreprise et garantir ainsi les dividendes des actionnaires. Cette logique d'inspiration purement libérale contribue en même temps à aggraver la crise puisqu'elle aura des conséquences sur toute la chaine des sous traitants et bien au delà.

Il est plus que probable qu'une fois de plus, le gouvernement regardera passer le train de la restructuration sans faire grand chose, alors que l'Etat détient encore 12% des parts dans l'entreprise (lire LA). Mais Arnaud Montebourg est un ministre sous haute surveillance et on ne le voit plus guère monter au créneau au cotés des salariés par les temps qui courent.

Plus d'infos :

France Infos

L'humanité

Tag(s) : #Actualité sociale

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :