Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Liquidation de LFoundry : 613 emplois supprimés

Alors que le gouvernement annonce que la courbe du chômage s'inverse et que les chiffres démontrent exactement le contraire, les mauvaises nouvelles continuent d'affluer y compris durant ce qu'il est convenu d'appeler la trêve des confiseurs.

Le tribunal de commerce de Paris vient de prononcer la liquidation de LFoundry à Aix-en-Provence dans les Bouches du Rhône. Alors que le ministère du redressement avait réclamé 3 mois supplémentaires afin de trouver un repreneur, le tribunal a décidé de ne pas accorder ce délai. En clair, cela signifie que les salariés devraient recevoir leur lettre de licenciement dans les prochains jours.

L'entreprise qui appartenait auparavant à un groupe américain (ATMEL) avait été revendu au groupe allemand LFoundry pour 1 euro symbolique et disposait de licences de fabrication probablement convoitées par le groupe allemand. Certains salariés n'hésitent pas à parler de pillage industriel.

Le représentant CFDT réagit avec colère : Cette liquidation est un drame social et un sabotage industriel. C'est toute une technologie française qui va être pillée. C'est le casse du siècle, le gouvernement n'a aucun pouvoir dans ce pays, il laisse tuer une entreprise de pointe, une usine d'un milliard et demi d'euros qui a bénéficié de 400 millions d'euros d'aide publique" Quant au délégué SUD, il rajoute une couche : «Il faudrait entre 30 et 50 emplois pour préserver l’activité, mais est-ce que le liquidateur acceptera? Ce qui nous enrage, c’est qu’on va dépenser 80 millions pour licencier 600 personnes, alors qu’il nous aurait suffi de 25 millions pour pouvoir continuer l’activité, c’est une aberration!»

Toujours est-il que lles salariés, même s'ils sont sous le coup de cette annonce, ne veulent pas désarmer. Le secrétaire du comité d'entreprise prévient "On va entendre parler de nous".

Plus d'infos :

Libération

Le Monde

France infos

Le Parisien

La Provence

Tag(s) : #Actualité sociale

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :