Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

le temps est venu de payer les cadeaux que le gouvernement fait au patronat. Bernard Cazeneuve a commencé à faire des projections et à indiqué comment les économies allaient être réparties.

jusqu'à présent, le gouvernement n'avait pas dit comment il ferait les économies de 50 milliards d'euros pour compenser la suppression des cotisations patronales familiales. Le ministre du budget sort de sa réserve et donne quelques pistes qui font froid dans le dos.

la moitié des économies se feront pas des réformes structurelles. Entendez par là évidemment des suppressions massives d'effectifs dans la fonction publique. Problème, tout le monde sait que les gouvernements qui se sont succédé depuis des années ont tellement tiré sur la corde que la plupart d'entre eux sont à la dérive et n'arrivent plus à assumer leur missions. Hier encore, les agents du service hospitalier de Montluçon en témoignaient. Beaucoup d'agents sont au bord de l'épuisement. Et c'est le même phénomène qui frappe beaucoup d'administrations. ces nouvelles coupes dans les effectifs risquent fort de faire exploser le système car il y a belle lurette que l'on a attaqué l'os.

l'autre moitie des économies devraient être réalisées sur le dos de la branche maladie, de la branche famille et sur les retraités. le gouvernement décide donc de réduire le remboursement des soins, l'accompagnement des familles et les retraites pour faire des cadeaux au patronat qui ne produiront probablement jamais aucun effet puisque ces derniers n'auront aucune contrainte réelle en termes d'embauches.Quand on pense que c'est un gouvernement qui se prétend de gauche qui nous fait ça, c'est à pleurer.

Plus d'infos :

La Tribune

Tag(s) : #National

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :