Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le plan social de la Redoute a fait la une de l'Expansion (lire ICI), mais n'apparait même pas dans les titres des sites du Huffington Post, du Monde et de la plupart des autres médias.

Dieudoné est certes un pseudo humoriste qui donne la nausée, mais cela justifie t-il qu'on lui consacre parfois les 4 premiers titres d'une édition comme l'a fait par exemple le Huffington Post ? A trop vouloir braquer les projecteurs sur lui, les médias lui donnent une audience inespérée et surtout le transforme en victime de la censure.

pendant ce temps là, les annonces de plans sociaux continuent de plus belle. celui de la redoute va précipiter 1 178 familles dans la précarité. A ce demander si le gouvernement ne cherche pas à créer des diversion pour que l'on ne parle pas de ce qui préoccupe le plus les français.

Dans une brève, Libération relate cependant que les salariés de la Redoute du site de Wattrelos ont débrayer 1heure et demi en signe de protestation après l'annonce du plan de restructuration massif (lire LA). Certes, ils savaient que la direction allait annoncer un plan social, mais pas de cette ampleur. D'autres actions pourraient d'ailleurs avoir lieu dans les semaines qui viennent. Quelle information masquera t-elle cette mobilisation si elle a lieu ?

Les dirigeants de la Redoute affirment pour leur part que ce plan social s'étalera sur 4 ans et qu'ils utiliseront au maximum les mesures d'âge et les départs volontaires. Il n'empêche que c'est considérable et cela ne va certainement pas contribuer à faire baisser le chômage comme le gouvernement s'y est pourtant engagé. On peut parier que celui ci s’évertuera à nous faire croire le contraire en manipulant les données de manière hasardeuse. Vous savez, par exemple en nous disant que "l'on observe un ralentissement de l'augmentation de la montée de la courbe du chômage". Ils sont balaises tout de même !

Tag(s) : #Billet d'humeur

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :