Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bernard Lesterlin n'appellera pas à voter Sylvain Bourdier

Bernard Lesterlin a choisi "La semaine de l'Allier" pour s'exprimer au lendemain du premier tour des élections municipales à Commentry (lire ICI). Le député a enregistré une sévère défaite en ne recueillant que 16, 18 % des voix alors qu'il avait obtenu environ 70% des voix lors des dernières législatives. Le désaveu est donc massif.

Bernard Lesterlin a décidé de retirer sa liste, mais il n'appelle pas ses électeurs à reporter leur voix sur la liste de gauche "Commentry pour tous" au risque de faire gagner la droite sur cette ville historiquement de gauche. Cette décision est d'autant plus incompréhensible que la liste emmenée par Sylvain Bourdier se disait ouverte au dialogue avec le député (voir ICI la vidéo réalisée par regardactu). Mais le gout de la défaite est semble-t-il trop amer pour que ce dernier accepte cette main tendue. Il n'empêche que cette décision crée un lourd précédent qui rendra bien plus difficiles les fusions de listes entre le PS et le Front de gauche à l'avenir.

La réaction du député ne peut qu'apporter de l'eau au moulin de ceux qui au Front de Gauche défendent l'idée d'une rupture radicale avec le PS et affirment que ce dernier n'est plus un Parti de gauche. En tout cas la liste composée de militants socialistes dissidents (traités de voyous par Nicolas Brien, le jeune suppléant de Bernard Lesterlin, puis exclus par le Parti socialiste) et du Front de gauche devra mener seule la bataille du deuxième tour et ne pourra compter que sur elle même. Si victoire il y a, elle n'en sera que plus belle.

Dans la semaine qui vient, Sylvain Bourdier reprendra ses porte-à-porte pour convaincre les abstentionnistes de voter. Il est vrai qu'à Commentry comme ailleurs, ils sont nombreux (1500). Rien n'est donc définitivement joué. En tout cas Sylvain Bourdier n'a rien perdu de sa pugnacité et son envie de faire gagner le gauche reste intacte, ne serait-ce que "pour empêcher le Front National de débarquer un jour à Commentry"comme il dit .

Tag(s) : #Commentry

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :