Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Depuis plus de cinq ans que cette histoire sordide a débutée à l'APAJH, la police n'a toujours pas réussi à confondre le triste personnage qui déverse sa haine contre certaines salariés de l'établissement d'origine immigrée. Plusieurs de ces personnes reçoivent des insultes et des menaces à leur domicile depuis 2010.

ces dernier temps, le corbeau a repris du service. Il a envoyé plusieurs lettres et s'est livré à des dégradations dans l'établissement même. Un matin, le personnel a découvert des tags sur les murs dans l'enceinte même de l'établissement. Des dégradations auraient également été constatées dans certains locaux.

Djéma, militante à SUD santé a aussi reçu des menaces du corbeau. Elle ne veut plus se taire et a décidé de se battre. "Question de dignité" nous dit-elle.

Que fait la police et a t-elle les moyens d'enquêter ?

19 postes ont été supprimés au commissariat de police de Montluçon. C'est en tout cas ce que le Maire affirme depuis quelques temps. La police a t-elle encore les moyens d'assurer ses missions ? Certains se le demandent. En tout cas, l'enquête sur le corbeau de l'APAJH a débutée il y a cinq ans sans qu'aucune avancée n'ait été annoncée.

Le syndicat SUD veut faire bouger les lignes

Les militants de SUD ont décidé de se mobiliser pour que l'enquête redémarre au plus vite. Ils envisagent d'interpeller la Ministre de la justice et le Ministre de l'intérieur afin que des moyens supplémentaires soient débloqués. Le collectif anti fasciste qui s'est constitué au mois d'octobre 2013 (lire ICI) devrait aussi réagir rapidement dans ce sens. En tout cas, beaucoup le disent "Cela ne peut plus durer ainsi, il faut faire quelque chose !"

Tag(s) : #Montluçon

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :