Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le café repaire se transporte à Commentry

C'est à Commentry que le café repaire s'est réuni ce samedi 1er mars. Presque 40 personnes ont participé à cette réunion qui avait pour thème cette fois-ci le colonialisme français en Afrique. C'est le film de René Vautier "Afrique 50" qui a servi de support au débat de la soirée.

Les fidèles du café repaire réunis au café du commerce à Commentry

Les fidèles du café repaire réunis au café du commerce à Commentry

Même si d'emblée, un des participants a souhaité rappeler que l'esclavagisme "était malheureusement inscrit dans les gènes de l'humanité" cet esclavagisme-là, fut organisé de manière méthodique en usant de méthodes aussi brutales que perverses. Les africains n'étaient en effet pas considérés formellement comme des esclaves. Mais un impôt était exigé d'eux qui les soumettaient de fait à ce statut, car l'absence du paiement de cet impôt avaient pour conséquence une répression immédiate et terrible.

C'est ainsi, que certains villages furent rasés et la population entièrement exterminée, femmes et enfants inclus. Car il fallait bien remplir les cales des bateaux des colons et tous ces massacres se passaient à l'abri des regards et avec la bénédiction des autorités françaises.

Pour payer les impôts, les population africaines étaient donc obligées d'accepter de travailler dans les pires conditions pour des "salaires" dérisoires qui servaient pour une grande partie à acquitter l'impôt colonial. Cynisme absolu d'une méthode pernicieuse.

Dans ce contexte le témoignage de René Vautier est absolument essentiel pour rétablir la vérité historique. C'est la raison pour laquelle il fut poursuivi par les autorités françaises, ses bobines de films détruites systématiquement afin que personne ne sache ce qui passait dans les colonies. Heureusement, certaines de ces bobines purent être sauvées comme ce fut le cas de "Afrique 50" et quelques autres encore. C'est donc ce film qui fut projeté lors de la soirée du café repaire de samedi soir.

Le débat s'est prolongé assez tard et a pris fin vers 20H30 et s'est ensuite prolongé par un repas partagé en commun au café du commerce où s'étaient réuni les habitués du café repaire.

Affiche réalisée par Claude lambeye

Affiche réalisée par Claude lambeye

autre dessin également réalisé par Claude

autre dessin également réalisé par Claude

La soirée s'est terminé par un repas convivial

La soirée s'est terminé par un repas convivial

Tag(s) : #Montluçon

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :