Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pour Nicolas Brien l'opération transparence ne fait que commencer.

Hier, Jean-Pierre Moncilovic était l'invité de regardactu. Il a formellement démenti que l'enveloppe de frais de représentation que percevait le Maire de Montluçon était de 2 256 euros mensuels comme l'affirmait l'élu socialiste lors de sa conférence de presse (lire ICI). Cette somme est en réalité de 2 286 euros pour toute l'année. Mais Nicolas Brien ne présente pas d'excuses et prévient même dans un communiqué envoyé aux médias que "l'opération transparence ne fait que commencer". Cet avertissement adressé au Maire en dit long sur ses intentions . Qu'on se le dise, il y aura de l'ambiance dans les mois qui viennent. Mais le Maire n'entend pas se laisser dénigrer sans rien dire. Il a vertement répondu dans un billet posté sur son compte Facebook et montré qu'il n'avait rien perdu de sa verve habituelle. Ci-dessous, l'intégralité du communiqué de presse que vient de nous faire parvenir Nicolas Brien :

Première victoire pour "l'opération transparence"

Hier soir, Daniel Dugléry a cédé. Après que j’ai demandé publiquement une « opération transparence » sur le montant des indemnités des élus et sur l’utilisation de ses frais de représentation, il a enfin dévoilé une partie des chiffres qu’il cachait jusque-là aux Montluçonnais. .

Il était temps de fournir des données objectives: des chiffres douze fois inexacts ont pu circuler, et je le regrette.
Il s’agit d’une première victoire collective et je veux tous vous remercier pour votre soutien dans cette in
itiative.

Le ton agressif employé dans sa réponse par Daniel Dugléry montre que l’homme n’a pas apprécié que l’on trouble son penchant naturel pour l’opacité. Il faudra qu’il s’y habitue. Nous, élus d’opposition, avons l’impérieux devoir de contrôler l’usage de l’argent public et d’en informer tous les montluçonnais, qu’ils soient de gauche, de droite ou du centre. L’intérêt général est à ce prix.

Cette victoire appelle d’autres batailles. Car plusieurs questions restent sans réponse :

  • Pourquoi avoir mis un mois à apporter une réponse à une question posée en conseil municipal le 18 avril dernier ?
  • Pourquoi menacer de déposer une plainte en justice contre un élu qui ne fait que son travail de contrôle démocratique de l’usage des deniers publics ?
  • Pourquoi ne pas dire aux Montluçonnais le montant total des revenus de la politique que Daniel Dugléry s’octroie chaque mois grâce à son cumul de mandats ?
  • Pourquoi ne pas publier la totalité des frais liés aux élus (frais de secrétariat, frais de déplacement, etc) ?
  • Pourquoi ne pas publier les pièces justificatives de l’utilisation des frais de représentation du Maire ?
  • Pourquoi ne pas dire aux Montluçonnais combien de véhicules sont mis gratuitement à disposition des élus ?

L’opération transparence ne fait donc que commencer. « Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s'habitueront. » (René Char)

Tag(s) : #Montluçon

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :