Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Certes, l'incendie a été rapidement éteint, grâce à la rapidité et au professionnalisme des pompiers. Mais RMB annonçait tout de même sur sa page facebook (lire ICI) que 10 tonnes de plastique était parti en fumée. Il est probable qu'il y aura une enquête e police pour déterminer quelle est l'origine du sinistre. Est-il d'origine accidentelle ou criminelle ? À ce stade, personne ne peut répondre à la question.

Les pompiers finissent d'éteindre l'incendie. Photo prise par les journalistes de RMB

Les pompiers finissent d'éteindre l'incendie. Photo prise par les journalistes de RMB

Une épaisse fumée noire s'échappe de l'usine. Photos prise par les journalistes de RMB

Une épaisse fumée noire s'échappe de l'usine. Photos prise par les journalistes de RMB

Cependant, ce n'est pas la seule question qui se pose. Existe-t-il des dispositifs de sécurité dans l'usine et ont-ils fonctionné normalement. Déjà, des riverains se posent des questions à propos de la nature de ces fumées. Ne présentent-elles pas des dangers pour la santé et pour l'environnement ? Enfin comment se fait-il que les plastiques et des palettes soient stockés en grand nombre à l'extérieur de l'usine et que ceux-ci jouxtent immédiatement le bâtiment ? Autant de questions auxquelles il faudra bien répondre un jour ou l'autre.

Un stokage à l'air libre très inquiétant
Un stokage à l'air libre très inquiétant

Un stokage à l'air libre très inquiétant

Catherine genet, la Présidente de l'ARAC (Association des Riverains d'All'chem) passait justement à côté de l'usine au moment ou les flammes s'attaquaient au bâtiment au bord duquel étaient entreposés les plastiques qui sont partis en fumée. Elle a accepté de témoigner pour regardactu :

Témoignage de catherine genet, Présidente de l'ARAC03 :

Venant de la route de St Victor vers 19 h nous avons vu un gros nuage noir dont la force ne diminuait pas. Nous avons d’abord cru que c’était l’usine Dunlop mais en se rapprochant ce n’était pas elle mais Recycling; en passant à coté nous avons vu des flammes qui avaient l’air de sortir d’un paquet noir dans l’angle du mur de l’usine, le nuage était très épais et traversait la route: nous avons coupé la ventilation pour ne pas être pris dans la pollution du nuage; nous nous sommes arrêtés devant l’entrée de l’entreprise un peu plus loin sur la droite. Entre temps j’avais téléphoné aux pompiers qui étaient déjà prévenus. Ils sont arrivés 2 minutes après nous devant le portail de l’usine qui était fermé. Quelqu'un est venu ouvrir, une voiture du gaz est arrivée dans la foulée et quand nous sommes repartis une voiture de police nous a croisée sur le pont bleu.

Dans une entreprise neuve , moderne, en fonctionnement, nous constatons que le feu peut prendre n’importe quand. Comme cette entreprise traite des produits à recycler , nous avons là sous les yeux l’exemple de ce que donne comme nuage toxique la combustion de produits divers dont beaucoup de plastiques. Je frémis à l’idée que dans l’entreprise ex My team qui se trouve au fond de mon jardin et dans un quartier de vie juste derrière le nouveau centre commercial , le feu puisse également se déclarer dans l’amoncèlement de plastiques stockés sans protection et à même le sol et sans gardiennage !!!!

Il serait grand temps que les pouvoirs publics mettent bon ordre à cette aberration avant qu’un accident grave se produise ! Il est toujours trop tard de pleurer après.

Sur cette série de clichés pris par Catherine Genet, ondistingue clairement les nuages noirs qui s''échappent de l'usine.
Sur cette série de clichés pris par Catherine Genet, ondistingue clairement les nuages noirs qui s''échappent de l'usine.
Sur cette série de clichés pris par Catherine Genet, ondistingue clairement les nuages noirs qui s''échappent de l'usine.
Sur cette série de clichés pris par Catherine Genet, ondistingue clairement les nuages noirs qui s''échappent de l'usine.
Sur cette série de clichés pris par Catherine Genet, ondistingue clairement les nuages noirs qui s''échappent de l'usine.
Sur cette série de clichés pris par Catherine Genet, ondistingue clairement les nuages noirs qui s''échappent de l'usine.

Sur cette série de clichés pris par Catherine Genet, ondistingue clairement les nuages noirs qui s''échappent de l'usine.

Les pompiers sont restés sur place un bon moment pour s'assurer que l'incendie était vraiment sous contrôle.

Les pompiers sont restés sur place un bon moment pour s'assurer que l'incendie était vraiment sous contrôle.

Tag(s) : #Montluçon

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :