Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Maire de Montluçon ne postulera finalement pas pour le mandat de sénateur. Dans un communiqué il se dit cependant touché par les nombreux témoignages qu'il a reçu et qui l'encourageaient à se présenter en candidat libre.

Même si le Maire regrette d'avoir été écarté, il affirme ne pas souhaiter de la division dans son propre camp "Bien sûr, je ne peux que regretter d'avoir été écarté bien qu'arrivé en tête lors d'un premier vote de la CNI* mais il serait inconvenant au moment où la droite peut reprendre les deux sièges de sénateurs dans l'Allier- de projeter localement les miasmes des turbulences parisiennes de l'UMP." Déclare-t-il.

Cependant, le Maire ajoute qu'il ne manquera pas "de demander aux candidats déclarés des engagements précis et écrits sur leur démarche de futurs sénateurs quant à la défense de dossiers essentiels pour l'avenir de nos territoires."

Même si Daniel Dugléry renonce, cette affaire laissera probablement des traces au sein de son propre camp. Certains militants se disaient prêts à ne pas renouveler leur carte à l'UMP. Voir à ce propos l'interview que Jean-Pierre Moncilovic avait accordée à regardactu le 27 juillet dernier (lire ICI).

La décision du Maire de Montluçon signe-t-elle la fin de sa carrière politique ? On est tenté de répondre par l'affirmative. L'homme qui aspirait à devenir député, puis sénateur aura échoué alors qu'à chaque fois, il était prêt du but. La fatalité ? Personne ne peut le dire. Ce qui est certains c'est qu'il sera maintenant difficile pour lui d'accéder à un destin national comme il en rêvait peut être.

*Conseil National des Investitures.

Tag(s) : #Montluçon

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :