Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les cheminots CGT font bloc contre les sanctions

Au mois de juin dernier, les cheminots étaient massivement en grève contre le projet de fractionnement de la SNCF en trois entités. Regardactu leur avait donné la parole pour qu'ils expliquent e sens de leur combat. Vous pouvez d'ailleurs retrouver l'entretien diffusé dans ses colonnes ICI et LA.

Malgré cette grève animée essentiellement par la CGT et SUD Rail, le gouvernement a passé outre et a fait adopter le projet par le Parlement enclenchant ainsi une nouvelle étape vers la privatisation totale de la SNCF. Aujourd'hui, le climat est pesant à l'intérieur de l'entreprise et les cheminots espèrent pouvoir re-mobiliser leurs collègues afin de préserver ce qui peut l'être du service public.

Depuis, le dialogue social est forcément dégradé. Or, c'est ce moment qu'a choisi la Direction pour se lancer dans une répression massive contre les grévistes. Rien que pour la région Auvergne-Nivarnais ce sont environ de 130 dossiers disciplinaires selon le syndicat CGT qui sont actuellement instruits en vue de sanctions.

C'est devant le Technicentre que les manifestants se sont donc rendu après avoir défilé depuis le gare de Nevers à l'appel de la CGT. SUD Rail ne participait pas à ce rassemblement. Contacté par regardactu, ceux-ci ont simplement fait savoir qu'ils ne souhaitaient pas demander aux salariés de la SNCF de faire le sacrifice d'une journée de grève supplémentaire dans l'immédiat, car pour eux tout allait se jouer devant la justice.

Cepenant, le syndicat majoritaire sur la région rassemble tous les dossiers disciplinaires et entame un travail juridique en vue de la défense des grévistes. Par la suite, SUD Rail n'exclut pas de mobiliser à son tour, car nul doute que l'affaire est loin d'être terminée.

Les militants e la CGT eux, ne veulent pas attendre et demandent dès maintenant le retrait des sanctions et des poursuites. C'est ce qu'expliquent les responsables syndicaux présents sur place. Dans le cortège des militants CGT d'autres secteurs professionnels étaient également présents pour soutenir leurs camarades de la SNCF Il faut dire que les Unions départementales de plusieurs départements avaient également répondu présents à cette manifestation. C'était le cas de l'Union départementale CGT de l'Allier. Dans le cortège, Montluçon et Commentry était eux aussi bien représentés et ont répondu aux questions pour regardactu (voir la vidéo ci-dessous réalisée par Michel Beaune).

Le rassemblement avait lieu devant le technicentre de Nevers
Le rassemblement avait lieu devant le technicentre de Nevers

Le rassemblement avait lieu devant le technicentre de Nevers

Les intervenants réclament tous l'abandon des sanctions

Tag(s) : #Actualité sociale, #Le département

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :