Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les usages numériques de demain, c’est aujourd’hui.

Le 25 novembre "Montluçon dès demain" organisait un débat articulé autour des usages du numérique. Un grand merci à Corinne qui a accepté de nous rédiger cette contribution et nous permet ainsi de mieux en appréhender les enjeux. Les photos sont de Didier Ciancia qui avait également fait le déplacement pour l'occasion. Un beau travail collectif qui du coup, contribue à faire vivre un média justement numérique...Regard-Act

Les usages numériques de demain, c’est aujourd’hui.

L’association Montluçon Dès Demain a proposé un débat d’idées sur le thème des usages numériques sur le territoire mardi à la ferme des ilets (lire ICI). En introduction, Jean-Pierre Maury, président de l’association a rappelé que depuis 20 ans, tant dans le monde professionnel que personnel, de nombreuses mutations technologiques ont transformé le quotidien de beaucoup d’entre nous. Bien que pouvant générer des inquiétudes pour certains, ces nouvelles technologies, à condition d’accompagner les usagers dans leur utilisation, peuvent être de véritables solutions alternatives à la désertification, l’isolement et la disparition de certains services.

Pour lancer et enrichir le débat, Montluçon Dès Demain s’était entouré de plusieurs invités qui ont fait partager leurs expériences autour des diverses applications et perspectives des technologies numériques.

La télémédecine pour un meilleur service de santé et une équité territoriale

Gaëlle Jackson, directrice de l’EHPAD de Chambon sur Voueize (Creuse) a présenté la plateforme de télémédecine dont est doté son établissement. Rappelant que son établissement est situé à plusieurs dizaines de kilomètres de services de santé, il était indispensable de pouvoir répondre avec efficacité et rapidité aux besoins des personnes âgées accueillies à l’EHPAD.

La mise en place d’une plateforme de télémédecine, loin de l’image déshumanisée qu’elle peut avoir, permet une réduction des inégalités territoriales, une équité sanitaire et une accessibilité à l’offre de santé en zone rurale. La plateforme a permis un véritable partenariat entre les professionnels de santé impliqués, sachant que la mise en place de ce réseau ne nécessite pas un investissement financier important, très vite amorti étant donné les économies générées en termes de temps et de déplacement. Les patients de l’EHPAD apprécient le confort, la facilité et la rapidité de la prise en charge et le fait de ne pas avoir à payer les frais de transport bien souvent mal pris en charge par la sécurité sociale.

Gaëlle Jackson a insisté sur l’intérêt de ce service qui se révèle être un soutien aux médecins généralistes en proposant des solutions de travail, une coordination et une interaction entre les professionnels de santé interrégionaux. La plateforme permet des actes cliniques comme la téléconsultation (consultation à distance), la télé expertise (avis d’un spécialiste), la télésurveillance médicale à distance (pouls, cœur, diabète, …), la téléassistance médicale (un 2ème médecin assiste le médecin qui est sur place) ainsi que la régulation médicale.

La directrice de l’EHPAD convient que la télémédecine ne peut pas remplacer les médecins mais peut permettre un 1er diagnostic dans l’urgence. Cette nouvelle méthode de travail peut être le moteur pour l’installation de médecins ; ce qui a été le cas pour son établissement. Bien que la plateforme de télémédecine ne puisse être la seule solution à la désertification médicale, ce système a considérablement amélioré les délais d’attente, a permis de réduire de 40 % les hospitalisations des résidents et a généré un véritable gain économique.

Un échange riche avec le public, des professionnels de santé étaient présents dans l’assistance, a permis de mesurer l’intérêt du public sur la recherche de solutions alternatives face à la désertification médicale annoncée sur notre territoire.

L’impression 3 D : du sur-mesure dans tous les domaines

Suite à ce 1er débat, Joël Brodin a présenté l’impression 3D et ses domaines d’application. Après un rapide rappel historique de l’évolution des technologies de fabrication basée sur le modelage, l’intervenant a présenté des objets sortis d’une imprimante 3 D. Outre le côté que l’on pourrait qualifier de « ludique », à travers divers exemples il a exposé les capacités d’une telle technologie : jouets, architecture mais aussi fabrication de pièces que l’on ne trouve plus sur le marché et qui peuvent permette la réparation d’électroménager, d’outils, de pièces automobiles qui ne sont plus fabriqués à moindre coût.

Une application particulièrement intéressante dans le domaine médical est la fabrication de prothèse adaptée à chaque individu. Fabriquer un exosquelette d'assistance à l'effort, une prothèse de hanche, un moule dentaire, voire un morceau de crâne à l’identique de l’original, est une perspective particulièrement prometteuse tant en terme de coût (prix de revient bien moindre) que médical.

Un Green Data Center à Montluçon…

Le 3ème débat a été lancé par Marc PEROTTO, gérant et Didier CORCELETTE, directeur commercial de la SCOP grenobloise WIDIP. Cette société coopérative et participative dont les salariés détiennent la majorité du capital a été créée en 2005 par ces spécialistes du numérique. WIDIP propose aux entreprises d’héberger et sécuriser leurs données en France tout en leur assurant une expertise technique, un guichet unique dans une société non OPAble qui met tout en œuvre pour le respect des données et de leur confidentialité.

Après avoir expliqué l’importance de la sécurisation des données via un « cloud » privé plutôt qu’un « cloud » public tel que GOOGLE, ouvert à tous et dont la sécurité n’est pas la préoccupation majeure, les 2 intervenants ont rappelé que les avancées technologiques leur permettent aujourd’hui d’implanter des « green » data centers qui consomment 2 à 5 fois moins d’électricité que la plupart des data centers existants. Chaque data center peut employer environ 10 personnes que WIDIP forme en apprentissage (de bac + 2 à bac +4). L’implantation d’un data center est un réel centre d’intérêt pour beaucoup d’entreprises dont la sécurisation des données est vitale et qui souhaitent une proximité pour le suivi, le contrôle, la maîtrise de la chaîne des valeurs et des services. Didier CORCELETTE, indique avoir découvert Montluçon grâce au GECAC, entreprise gérée par Abdou DIALLO, qui est un client de WIDIP pour l’hébergement de ses données informatiques. Les 2 associés ont également précisé que Montluçon est une ville agréable, relativement bon marché pour l’immobilier et géographiquement bien placé pour implanter un green data center Widip dans le futur…

En conclusion MDD espère que les acteurs du territoire mettront tout en œuvre pour initier des projets liés aux technologies numériques et pour accompagner cette modification profonde qui touche tous les secteurs d’activités et la vie quotidienne de tout à chacun.

Corinne Maury.

Jean-Pierre Maury, l'organisateur du débat sur les enjeux du numérique

Jean-Pierre Maury, l'organisateur du débat sur les enjeux du numérique

Toutes les photos ont été réalisées par Didier Ciancia © tous droits réservés
Toutes les photos ont été réalisées par Didier Ciancia © tous droits réservés
Toutes les photos ont été réalisées par Didier Ciancia © tous droits réservés
Toutes les photos ont été réalisées par Didier Ciancia © tous droits réservés
Toutes les photos ont été réalisées par Didier Ciancia © tous droits réservés
Toutes les photos ont été réalisées par Didier Ciancia © tous droits réservés
Toutes les photos ont été réalisées par Didier Ciancia © tous droits réservés
Toutes les photos ont été réalisées par Didier Ciancia © tous droits réservés
Toutes les photos ont été réalisées par Didier Ciancia © tous droits réservés
Toutes les photos ont été réalisées par Didier Ciancia © tous droits réservés
Toutes les photos ont été réalisées par Didier Ciancia © tous droits réservés
Toutes les photos ont été réalisées par Didier Ciancia © tous droits réservés
Toutes les photos ont été réalisées par Didier Ciancia © tous droits réservés
Toutes les photos ont été réalisées par Didier Ciancia © tous droits réservés
Toutes les photos ont été réalisées par Didier Ciancia © tous droits réservés
Toutes les photos ont été réalisées par Didier Ciancia © tous droits réservés
Toutes les photos ont été réalisées par Didier Ciancia © tous droits réservés
Toutes les photos ont été réalisées par Didier Ciancia © tous droits réservés
Toutes les photos ont été réalisées par Didier Ciancia © tous droits réservés

Toutes les photos ont été réalisées par Didier Ciancia © tous droits réservés

Tag(s) : #Montluçon

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :