Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Salariés et résidents continuent à réclamer la réintégration de l'ex Directeur de la Charité

C'est le marché de noël que Monsieur Gillardeau a choisi pour donner rendez-vous à la presse. L'ancien Directeur de la Charité a décidé de s'exprimer publiquement à propos du licenciement décidé arbitrairement par le Conseil d'administration de l'association qui préside aux destinées de la maison de retraite de Lavault St Anne.

Autour de lui, beaucoup de salariés, mais aussi de résidents étaient présents pour le soutenir. Le syndicat SUD/Solidaires était représenté par Alain Martin, porte parole de Solidaires.C'est lui qui nous rappelle les faits. Il explique en quoi le licenciement est injustifié et pourquoi cela risque de coûter très cher à la maison de retraite.

Vous pouvez également retrouver l'interview de Dominique Gillardeau qui s'est exprimé chez nos amis d'RMB. C'est ICI

Salariés et résidents continuent à réclamer la réintégration de l'ex Directeur de la Charité

Aujourd’hui, dimanche 7 décembre, c’était le marché de Noël à Lavault Ste Anne ! Mais à part ça, que peut-il y avoir d’intéressant à faire à Lavault ? C’est vrai quoi ! Et d’abord qui connait bien cette commune, hormis le fait qu’elle est tout près de Montluçon ? Bon allez, puisque vous y tenez je vous fais un petit topo.

1254 habitants au recensement de 2011. Longtemps tenue par le PCF, comme Montluçon, perdue en 2001 et jamais retrouvée si je puis dire. Le maire actuel, comme Montluçon, est de droite « décomplexée ». Petite particularité municipale, tous les adjoints n’ont pas la même rémunération. Alors que pour une commune de cette importance, les adjoints devraient avoir une indemnité correspondant à 16,5% de l’indice 1015 brut de la fonction publique, là-bas ça varie entre 9% et 22%. Ne me demandez pas pourquoi ! Surement que certain-e-s adjoint-e-s s’investissent plus que d’autres !

Bon, mais, à part ça, que se passe-t-il donc d’intéressant sur cette commune ? Eh bien, il y a un EHPAD (Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes)….Une maison de retraite ! Cette maison de retraite a ouvert ses portes il y a environ 18 mois et selon les dires de chacun-e-s, ça se passe du feu-de-Dieu ! (oups, expression malvenue de ma part, désolé !)

Le personnel est content ! Les résidents sont contents ! Les familles des résidents sont contentes ! Le Conseil Général est content ! L’ARS (Agence Régionale de Santé) est contente ! En gros, tout le monde est content !

Il faut croire que non, car l’association gestionnaire a licencié le Directeur, Mr Gillardeau ! J’entends d’ici votre question : Mais pourquoi donc ? Il a bien fallu qu’il déplaise à quelqu’un ? Oui, ce n’est pas faux ! J’ai bien une petite idée mais je ne peux pas trop développer ici. On pourrait m’accuser de parti pris ou pire encore, donc je laisserai faire la justice. Le Conseil de Prud’hommes qui devra statuer sur cette affaire aura fort à faire et au bas mot, cela risque de couter très cher à l’association gestionnaire : entre 200 et 250000€ vraisemblablement !

Le personnel a, quant à lui, fait appel au syndicat Sud Santé Sociaux. Excellent choix, s’il en est ! Bon ! Ok ! Là aussi il y a un léger parti pris….Mais minime, juste un chouïa pourrais-je dire !

Le tableau étant brossé, j’en viens donc à cette fameuse journée du 7 décembre. Mr Gillardeau avait convié la presse, RMB et La Montagne, pour 15h et moi, représentant de Solidaires (interpro des syndicats Sud) j’étais convié par le personnel.

Interviews d’un côté, rassemblement et photos de l’autre. Un verre de l’amitié avec le personnel, tout ça bon enfant…. Quelques commentaires pas gentils, gentils, sur la presse de « pacotille(*) » venue interviewer Mr Gillardeau.

Pour ma part je suis très heureux d’être passé pour voir le personnel, plutôt confiant, pour leur réaffirmer notre soutien. J’ai pu enfin parler longuement avec Mr Gillardeau qui m’a fait lire le brouillon de la lettre de son avocat qui sera prochainement envoyée à l’association gestionnaire.

Très belle lettre ! Ça promet d’être chaud ! J’ai demandé à Mr Gillardeau s’il était possible de nous en faire une copie, lorsqu’elle sera finalisée et envoyée pour Regardactu…. Il demandera à son avocat…. Mais ça serait vraiment sympa d’en avoir l’exclusivité.

Oups ! J’allai oublier ! Vers 11h30, il y avait l’ouverture officielle du marché avec petit discours, projections et vin d’honneur.

Apparemment, le maire ne se serait pas trop attardé en apercevant Mr Gillardeau, Mr Christ (ancien président de l’association), et le personnel de l’EHPAD avec des brassards contestataires.

Alain Martin.

(*) Expression du maire.

Dominique Gillardeau licencié par le Conseil d'administration mais soutenu par le personnel et les résidents
Dominique Gillardeau licencié par le Conseil d'administration mais soutenu par le personnel et les résidents
Dominique Gillardeau licencié par le Conseil d'administration mais soutenu par le personnel et les résidents

Dominique Gillardeau licencié par le Conseil d'administration mais soutenu par le personnel et les résidents

Tag(s) : #Lavault St Anne

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :