Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'OMS à l'heure des restrictions budgétaires
L'OMS à l'heure des restrictions budgétaires

L'OMS (Office Montluçonnais du Sport) a tenu sont assemblée générale lundi 9 mars à la ferme des Ilets à Montluçon. Regard-Actu y était et a filmer les moments forts pour les lecteurs.

La nouvelle de la soirée, c'est le départ de Philippe Foltier qui accomplis 6 mandats consécutifs à la tête d'une des plus grosses structures associatives de la ville. Cela ne se se fera pas sans difficulté tant la dynamique qu'il a su insuffler à l'OMS a été plébiscitée par les clubs qui ont validé à l'unanimité le rapport moral, le rapport d'activité et le rapport financier de l'association. La preuve que l'investissement du Président sortant et de toute l'équipe qui l'entoure est reconnu et apprécié par tous.

La tenue de cette assemblée générale pourrait servir d'exemple à beaucoup de petites associations qui maquent d'expérience pour la tenue de leurs réunions statutaires. Tout y est méticuleusement organisé et cadré selon les principes associatifs. Présentation des différents points (Rapport moral, rapport d'activité, rapport financier, projet d'activités, avec après chaque point une partie interventions des adhérents et votes sur chaque point, le tout suivant un tempo parfaitement réglé. Résultat, pas de perte de temps, beaucoup d'efficacité, mais avec une vraie expression démocratique.

L'OMS à l'heure des restrictions budgétaires

Cependant, l'OMS se trouve dans une situation financière relativement précaire. C'est que les aides ne sont, semble-t-il pas à la hauteur des besoins et c'est pour cela que Philippe Foltier a rappeler (6'57" sur la vidéo) le principe et le rôle de l'OMS tel qu'il avait été conçu à l'origine : "l'OMS est une association de service public municipal et n'existe que par la volonté des élus de Montluçon, qui en quelque sorte, délèguent une partie de leur mission à notre association comme la fête du sport, l'édition d'une brochure annuelle du sport, les aides diverses aux clubs, les lauréats sportifs et les autres actions de promotion du sport." Et il ajoute un peu plus loin , "or, 70% des financements de l'OMS dépendent de la Mairie de Montluçon, et cet engagement financier est indispensable pour valider le projet d'activités 2015". Le message directement destiné à l'adjoint aux sports, René casillat, ne peut être plus clair. Pourtant, ce dernier n'en dira pas un mot lors de son intervention (31' 41" sur la vidéo). Pour lui, "la Mairie fait déjà beaucoup pour le sport sur Montluçon". Est-ce une fin de non-recevoir ? Certains sont enclins à le croire.

Philippe Foltier qui s'est beaucoup investi durant les six dernières années, n'a plus la même énergie qu'au début. Et de l'énergie, il en faudra pour arracher les financements nécessaires afin de réaliser les projets de l'année qui vient et équilibrer les comptes de cette énorme structure qui compte 80 clubs environ et plus ou moins 10 000 licenciés. C'est pourquoi, il a adressé un courrier à tous les administrateurs pour leur faire part de sa ferme volonté de ne pas se représenter au poste de Président de l'OMS.

Le comité directeur se réunit lundi 16 mars et devra donc trouver un nouveau Président, à moins qu'il n'y ait pas de relève, ce qui serait une très mauvaise nouvelle pour ses membres. Espérons, en tout cas, que cette belle association ne connaissent pas de crise de vocation.

L'OMS à l'heure des restrictions budgétaires

Le montage vidéo de cette soirée comporte 3 volets.

  • La présentation du rapport moral.
  • La présentation du bilan d'activités
  • L'intervention des élus avec dans l'ordre des interventions, Michelle Clavière, Présidente du comité régional de l'OMS et membre de la fédération nationale de l'OMS, Ousmane Geye, responsable du service des sports au Conseil général et rené Casillat, adjoint du Maire en charge des sports.
Tag(s) : #Montluçon

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :