Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Nathalie Arthaud et lutte ouvrière occupent le terrain à Montluçon
Nathalie Arthaud et lutte ouvrière occupent le terrain à Montluçon

Quelques militants de lutte ouvrière ont investi la Place Piquand et le boulevard de Courtais une partie de la journée ce vendredi 24 avril afin de rencontrer les montluçonnais, distribuer de l'information par voie de tract et vendre leur journal hebdomadaire "Lutte ouvrière" dont la une est consacrée cette semaine aux migrants avec ce titre cinglant "L'Europe capitaliste condamne les migrants à mort".

Il faut bien reconnaitre que dans la période et compte tenue des attaques que le gouvernement prépare contre le droit du travail avec sa loi Macron 2, les militants de Lutte ouvrière avaient de quoi argumenter auprès de ceux qui acceptaient de s'arrêter quelques instants pour engager la conversation sur les nombreux sujets d'actualité.

Le fait est que ceux-ci n'abandonnent pas le terrain et qu'en dehors des élections, ils continuent à venir à la rencontre des gens dans la rue. Et beaucoup leur prêtaient une oreille attentive, comme cette chômeuse et parfois précaire, lorsqu'elle trouve un petit job passager, qui disait toute sa révolte de voir à quel point les personnes de sa condition sociale étaient méprisées au quotidien.

Nathalie Arthaud et lutte ouvrière occupent le terrain à Montluçon

Parmi tous ces militants, Nathalie Arthaud, la secrétaire nationale de lutte ouvrière faisait sa part de militante comme tous les autres. Discutant, et répondant aux questions des passants, parfois un peu étonnés par sa simplicité et qu'elle fasse preuve d'autant de disponibilité vis-à-vis de ceux qui voulaient échanger quelques mots avec elle.

Nathalie Arthaud n'a rien perdu de sa verve. Qu'elle soit face à un journaliste d'une grande chaîne d'information ou qu'elle soit dans la rue aux côtés des personnes de condition modeste, elle exprime son indignation de la même manière. Le discours ne varie pas en fonction des circonstances.

Questionnée par Regard-actu à propos de la loi Macron 2 en préparation et qui devrait passer prochainement au parlement, voici ce qu'elle a répondu :

Nathalie Arthaud répond à Regard-Actu

Sur Montluçon et ses environs, Lutte ouvrière peut s'appuyer sur une base solide. Aux dernières élections municipales, Lutte ouvrière avaient même pu présenter une liste de 39 noms (lire ICI). Et ce qui était impressionnant, c'est que cette liste était composée d'ouvriers et d'employés. Un tour de force que personne d'autre n'a réussi sur Montluçon.

Il faut donc s'attendre à ce que L'organisation trotskyste n'en reste pas là et continue à nous étonner par son dynamisme et sa présence sur le terrain. Tant mieux si cela peut contribuer à faire progresser une conscience de classe chez les plus modestes, car les attaques vont être nombreuses dans les mois qui viennent. À commencer bien sûr, par la loi scélérate d'Emmanuel Macron, admirateur de Margaret Tatcher, la dame de fer qui brisa la grève des mineurs en Angleterre.

Nathalie Arthaud sur le boulevard de courtais, à Montluçon.

Nathalie Arthaud sur le boulevard de courtais, à Montluçon.

Nota : Toutes les photos de cet article sont de Didier Ciancia : © Didier Ciancia, tous droits réservés.

Tag(s) : #Montluçon

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :