Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'ARAC03 (Association des Riverains d'All'Chem) a donc décidé d'étendre son domaine d'intervention et de compétence à deux autres usines de la zone St jacques qui présentent également des risques pour les habitants du quartier qui décidément ne sont pas vernis par le sort. Pour ainsi dire, ils sont encerclés par deux usines à risques et d'un entrepôt de déchets plastique très inflammables dont les fumées pourraient s'avérer hautement toxiques.

L'ARAC 03 étend son champ d'intervention à deux autres usines dans la zone St Jacques

Pour l'usine d'All'Chem, les membres de l'association de l'ARAC03 mènent un combat depuis de longs mois pour réduire les risques d'exposition et améliorer la sécurité du site, faute de ne pouvoir obtenir le déménagement de ses infrastructures vers une zone moins exposée.

Pour ce qui concerne l'unité de production d'ADISSEO qui aurait dû déménager depuis un certain temps déjà, rien est encore fait, et pour tout dire, les choses trainent en longueur.

Enfin un problème reste très préoccupant pour les riverains, c'est celui de la zone de stockage des déchets plastiques de l'ancienne usine My Team qui a déposé son bilan l'année dernière, mais dont les déchets n'ont toujours pas été évacués. Et là, personne n'est réellement en mesure de leur dire quand il sera procédé à l'enlèvement de ces déchets plastiques qui présentent un risque réel en cas d'incendie.

L'ARAC 03 étend son champ d'intervention à deux autres usines dans la zone St Jacques

Pour Catherine Genet, la Présidente de l'ARAC 03, cela fait beaucoup de problèmes à gérer. Cette artiste-peintre, ancienne professeur d'art plastique consacre une partie de son temps pour défendre les intérêts des riverains, obtenir des garanties pour leur sécurité et faire reconnaitre le préjudice dont tous sont victimes. Par exemple, le prix de l'immobilier a fortement chuté en raison des risques liés à l'industrie chimique qui s'ajoute à la baisse tendancielle de l'immobilier sur la ville.

Regard-Actu avait fait plusieurs reportages sur ce sujet, que vous pouvez retrouver ICI, LA et encore LA. Depuis que ces reportages ont été réalisés, il ne semble pas que la situation ait beaucoup évolué, même si Monsieur Moncilovic, l'adjoint du Maire à l'aménagement urbain et au logement a fait quelques promesses pour une meilleure prise en charge de la partie du financement des travaux de confinement dans les logements, qui restent à la charge des propriétaires. Mais rien de très concret au bout du compte.

Les membres de l'association ARAC03 continuent donc leur combat et ont même rejoint la FRAN (Fédération Régionale d'Allier Nature) afin d'inscrire clairement leur démarche dans un combat pour la qualité de l'environnement. Un bel exemple de civisme et d'altruisme.

Plus d'infos :

le site de l'ARAC 03

Tag(s) : #Montluçon

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :