Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cela faisait deux jours que les salariés d'All'Chem étaient en grève. Leurs revendications portaient sur l’obtention d'une prime de 2 000 euros comme d'autres salariés du groupe Axyntis l'avaient obtenu avant eux.

D'autres revendications portaient sur la sécurité, ce qui semble indiquer celle-ci pourrait être améliorée. Cette révélation est d'autant plus importante que nous avons à faire à une usine Séveso II seuil haut et que tout incident pourrait avoir des conséquences majeures sur les riverains, dont certains se sont regroupés au sein de l'association ARAC03, mais aussi sur l'environnement.

Finalement, les salariés ont accepté une prime de vacances d'un montant de 200 euros, ce qui est loin des revendications de départ, mais leur permettra tout de même de reprendre la tête haute, d'autant plus que les deux jours de grèves ne seront pas retenus sur leurs salaires.

Les représentants du personnel espèrent aussi remettre leurs revendications sur la table dès septembre prochain à l'occasion de l'ouverture des négociations salariales.

Il n'est donc pas exclu que le mouvement redémarre à la rentrée, car on est loin du compte par rapport à ce qui était demandé au départ du conflit. En tout cas, les salariés ont montré qu'ils étaient déterminés à obtenir satisfaction. Le climat social reste donc très instable.

Les salariés d'All'Chem en conflit avec leur direction

Les salariés d'All'Chem en conflit avec leur direction

Photo prise par les journalistes de RMB que nous remercions chalheureusement.

Tag(s) : #Montluçon

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :