Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chômage : Montluçon caracole toujours en tête de l'Auvergne

Le chômage continue son ascension et particulièrement à Montluçon qui affiche un nouveau bond de 6, 3% selon nos confrères de RMB avec 6 339 personnes inscrites en catégorie A.

Si l'on veut approfondir les chiffres en allant sur le site de pôle emploi, on s'aperçoit que les 6, 3% d'augmentation du nombre de chômeurs ne sont plus que 4,1%. Normal les statistiques lissent la hausse du chômage sur l'année 2015, ce qui permet d'en atténuer la forte progression du mois d'août.

Pour mieux vous en rendre compte, voici comment pôle emploi nous présente la situation à l'aide d'un superbe graphique (ci-dessous)

Source Pôle emploi Auvergne.
Source Pôle emploi Auvergne.

Source Pôle emploi Auvergne.

Chômage : Montluçon caracole toujours en tête de l'Auvergne

De toute façon, force est de constater que Montluçon caracole toujours en tête de l'Auvergne pour ce qui est du taux de chômage. Un triste record. On pourrait dire que c'est une tendance lourde et que le gouvernement a une responsabilité importante dans ce bilan calamiteux, et ce n'est pas faux. D'ailleurs, les plans d'économies sans précédent qui vont impacter l'hôpital vont encore aggraver la situation, et c'est au gouvernement socialiste de Manuel Valls et Macron qu'on le doit.

Mais au-delà, il faut reconnaitre que la municipalité a aussi apporté sa contribution par ses choix budgétaires en faisant porter les économies essentiellement sur les quartiers en difficultés, les associations et les syndicats. A ce stade, il est difficile d'établir un bilan, même provisoire des baisses de subventions aux associations ou des charges que la Mairie veut faire payer aux organisations syndicales. Mais cela pourrait avoir des conséquences sur l'emploi dans le secteur associatif et syndical.

Pour ne prendre qu'un exemple, l'OMS a vu ses subventions baisser de 23% (lire ICI). Résultat, c'est un emploi qui a été supprimé. Combien d'autres associations traversent des difficultés comparables ? Difficile de le dire, car il n'existe actuellement aucune étude à propos de l'impact des politiques d'austérité sur ce secteur à Montluçon. Mais au niveau national, le Collectif des associations citoyennes (CAC) a déjà fait une enquête qui met en évidence les grandes difficultés que traverse le monde associatif à cause des réductions massives de subventions décidées par les collectivités (Lire LA).

Pour les syndicats, la situation risque d'être également tendue, et même s'ils sont peu nombreux à avoir embauché du personnel, certains qui l'ont fait, pourraient se retrouver en difficulté.

Jusqu'à où cette situation pourra-t-elle se perpétuer ? Egalement difficile de répondre à cette question. Mais ce que l'on peut affirmer, c'est que les habitants du reste de l'Auvergne sont tous mieux lotis que les montluçonnais et certains des habitants de la seconde ville de la région commencent à redemander "où est passé le carnet d'adresses que le candidat de la droite avait brandi il y a de cela bientôt 16 ans" comme on l'a vu récemment sur un commentaire de la page Facebook de la première radio locale de Montluçon.

C'est sûr que l'on ne peut pas rendre responsable le Maire de tous les maux, mais était-il obligé d'entreprendre tous les chantiers de prestige qui n'ont pas permis pour autant de stabiliser l'emploi dans la durée. Et cet argent n'aurait-il pas été plus utile ailleurs ? Par exemple en investissant massivement et conjointement dans le secteur du stockage des données informatiques (data center) et celui de la formation ad hoc, comme le proposait la liste de "Montluçon dès demain". L'urgence, aujourd'hui, est de redonner des perspectives à notre jeunesse qui fuit Montluçon pour chercher ailleurs un avenir. Car au train où vont les choses, notre belle ville de Montluçon ne sera bientôt plus que l'ombre d'elle-même et du passé industriel qui fit sa renommée.

Philippe S

Tous les chiffres de pôles emploi Auvergne sur la ville de Montluçon.

Tag(s) : #Montluçon

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :