Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'ancien Directeur de l'EHPAD de la Charité au marché de Noël de lavault-Ste-Anne

Après un peu plus d'une année de lutte pour la réintégration du directeur de l'EHPAD de la Charité, les salariés et leur comité de soutien étaient à nouveau présents au marché de noël de Lavault Ste Anne, tout comme ils l'avaient été l'année précédente (lire ICI).

le comité de soutien sur le marché
le comité de soutien sur le marché

Une bonne dizaine de personnes ont ainsi arpenté toute la journée les allées du marché de noël pour distribuer un nouveau tract aux visiteurs et échanger avec ceux qui le souhaitaient. Le but était clairement de rappeler la chronologie des faits depuis le licenciement de l'ancien Directeur, Dominique Gillardeau. Justement, celui-ci était présent sur les lieux, entouré du comité de soutien pour répondre aux questions des lavaultois.

Dans peu de temps, l'affaire du licenciement le concernant va être examinée aux prud'hommes de Clermont-Ferrand, car celle-ci a été dépaysée suite à une décision de justice rendue par la cour d'appel de Riom. C'est le début d'un jugement dont les conclusions définitives pourraient encore se faire attendre quelque temps encore en raison des différents recours possibles.

Distribution des tracts
Distribution des tracts

Cette nouvelle journée de mobilisation du personnel, du comité de soutien en présence de l'ancien Directeur de l'établissement a incontestablement maqué les esprits, d'autant plus que Dominique Gillardeau a fait clairement savoir qu'il demandait sa réintégration au sein de l'établissement, ce qui contredit la thèse selon laquelle ce dernier ne recherchait qu'à obtenir une forte indemnisation.

Pour cela, il faudrait avant tout que l'association "Retraite à la Charité" se réforme en profondeur et accepte que le directeur de l'EHPAD soit enfin considéré comme un directeur de plein exercice. Mais l'administrateur est-il en mesure de l'imposer ? C'est la vraie question du moment.

Les Maires de Montluçon et de lavault
Les Maires de Montluçon et de lavault

Or, nous aurons bientôt un élément de réponse, car si la Présidente de l'association "retraite à la Charité" représente l'EHPAD aux prud'hommes, cela voudra dire que l'administrateur provisoire ne dispose pas des marges de manœuvres nécessaires pour aller jusqu'au bout de sa mission. Dans ces conditions, il faudra en conclure que la mise sous administration provisoire sous cette forme n'est pas suffisamment contraignante pour résoudre le problème à la racine.

Ceci nous ramène à l'origine même du conflit : pourquoi le maire et la Présidente, soutenus par le Conseil d'administration de "retraite à la Charité" ont-ils décidé du licenciement de Dominique Gillardeau, et pourquoi avaient-ils programmé froidement celui de ses plus proches collaborateurs ? Tant que ces questions n'auront pas obtenu de réponse satisfaisante, le conflit s'éternisera. A moins que le conseil d'administration ne démissionne en bloc, ce qui permettrait de rebattre les cartes et rouvrir les négociations sur l'avenir de l'EHPAD.

Philippe Soulié

L'ancien Directeur de l'EHPAD de la Charité au marché de Noël de lavault-Ste-Anne
Dominique Gillardeau entouré du comité de soutien reste confiant dans l'avenir

Dominique Gillardeau entouré du comité de soutien reste confiant dans l'avenir

e tract disribué dimanche 6 décembre au marché de noël et qui sera distribué dans rtoutes les boites aux lettres de la commune
e tract disribué dimanche 6 décembre au marché de noël et qui sera distribué dans rtoutes les boites aux lettres de la commune

e tract disribué dimanche 6 décembre au marché de noël et qui sera distribué dans rtoutes les boites aux lettres de la commune

Le tract en PDF pour un meilleure confort de lecture.

Tag(s) : #Lavault St Anne

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :