Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'inspectrice du travail condamnée par la justice dans l'affaire Tefal

Jugement inique et révoltant pour les travailleurs et pour les inspecteurs chargés de faire respecter le droit, Laura Pfeiffer a été condamnée à une peine de 5 000 euros d'amende dans l'affaire de Tefal Cette incroyable décision de la justice marque un tournant décisif, car elle sanctionne un fonctionnaire qui ne faisait que son travail.

Le syndicat SUD Travail décrit une scène totalement surréaliste "Pendant plus d’une heure trente l’inspectrice a été malmenée par la troïka pro-patronale du tribunal. Elle a été attaquée sur sa personnalité pour tenter de l’affaiblir. La juge a été particulièrement odieuse en minimisant les infractions de l’entreprise et les attaques dont Laura Pfeiffer a pu faire l’objet dans le cadre de ses fonctions de contrôle ou en raillant ses arrêts maladie. Le Procureur s’est pour sa part scandalisé que l’on puisse prétendre que le rôle de l’inspection du travail est de « protéger les plus faibles », comme le rappelait un inspecteur du travail appelé à témoigner à la barre. Il a de nouveau dérapé en qualifiant à plusieurs reprises les agents de l’inspection du travail de « porteurs de pancartes », remettant encore une fois en cause leur droit de se syndiquer." (lire ICI l'intégralité de leur communiqué)

La condamnation qui a frappé Laura Pfeiffer au terme d'un procès entièrement à charge va laisser des traces dans la profession, maintenant à la merci de n'importe quelle poursuite. Déjà, des assemblées générales des personnel de l'inspection du travail sont programmées, et les organisations syndicales ont prévu de se rencontrer pour décider des suites à donner, après cette condamnation du tribunal. .

Raction de laura et de ses collègues après le verdict prononcé par la justice le 4 décembre.

Laura Pfieffer
Laura Pfieffer

Le jour du procès, la mobilisation avait pourtant été importante. Plus de 600 personnes, en majorité des agents de l'inspection du travail, s'étaient rassemblées devant le tribunal d'Annecy pour apporter leur soutien à Laura. Mais à l'intérieur du tribunal, l'inspectrice du travail a dû faire face à l'hostilité d'un procureur particulièrement agressif et d'une juge méprisante.

La condamnation dont Laura a écopé sera inscrite à son casier judiciaire. Dans ces conditions, le ministère du travail peut prononcer sa radiation des cadre des fonctionnaires. Même si la ministre du travail affirme que cela ne sera pas le cas, les organisations syndicales n'acceptent pas ce jugement, car il fragilise considérablement leur profession.

De son côté, Laura Pfieffer et son avocat ont décidé de faire appel de ce jugement. En attendant, les inspecteurs du travail vont se mobiliser pour se faire entendre.

Plus d'info :

Médiapart

Pour celle et ceux qui ne sont toujours pas abonnés à Médiapart, voici l'excellent l'article paru dans leur édition d'aujourd'hui en PDF ci-dessous

Intervention de la représentante CGT au nom de l'intersyndicale du Travail le jour du procés

L'intervention du représentant de Solidaires le jour du procés de Laura Pfieffer.

Tag(s) : #Actualité sociale

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :