Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C'est maintenant officiel. Tous les élus de la Communauté de communes Commentry-Néris les bains, à l'exception d'un seul (Sylvain Bourdier) ont voté pour la fin des acquis sociaux des fonctionnaires territoriaux des employés de mairie. A l'avenir, c'est l'EPCI (Établissement Public de Coopération Intercommunale) de la communauté de communes qui fixera elle-même les nouvelles conditions d'embauches, sur des base beaucoup moins avantageuses que celles qui prévalaient jusqu'à ce jour.

c'est une nouvelle attaque contre les salaires et les conditions de travail qui a été entérinée dans la plus complète indifférence. Sylvain Bourdier qui est le seul élu à s'être opposé à cette décision nous explique pourquoi il l'a fait.

Un grave recul social pour les employés de la commune de Commentry
Un grave recul social pour les employés de la commune de Commentry

Le maire de Commentry et président de la communauté de communes s'en prend aux acquis sociaux des territoriaux.

Vous trouverez ci-joint la déclaration que je viens de faire en conseil communautaire.
J'espère que les maires de la communauté de communes de Commentry feront preuve de davantage de bienveillance à l'égard de leurs administrés qu'à celui de leurs futurs employés communaux.
Lors du vote pour le schéma de mutualisation, les conseillers (maires et conseillers municipaux) de la communauté de communes de Commentry ont voté à l'unanimité moins mon vote évidemment, le fait d'employer des fonctionnaires territoriaux à moindre coût.

Je me sens solidaire des fonctionnaires actuels et à venir de la com' com comme des salariés du privé (dont je suis) et je n'accepte pas que l'on revienne sur nos acquis sociaux qui sont parfois bien minimes en comparaison de ceux de certains élus qui ont voté ce soir.

Un grave recul social pour les employés de la commune de Commentry

" Mesdames, Messieurs, chers collègues,

Cette délibération nous invite à nous prononcer sur le schéma de mutualisation qui se présente sous forme de fiches d'action dont il est bien difficile d'apprécier la pertinence.
Il en est une qui a toutefois retenue toute mon attention.
Elle s'intitule: Fiche d'action " RH recrutement/départ en retraite ».

Il s'agit, à l'avenir, de faire porter les nouvelles embauches des communes membres, par la communauté de communes.

Interrogé sur ce sujet lors du dernier conseil municipal de Commentry, monsieur le Maire, par ailleurs Président de la communauté de Communes a confirmé que les nouvelles embauches se feraient, à l'avenir, selon des critères de moins disant social aux conditions de la nouvelle EPCI.

En effet, les acquis des fonctionnaires territoriaux de Commentry ne seront pas repris par l'EPCI employeur. Il a pris le soin de préciser que les acquis sociaux ne feraient défaut à personne puisqu'il s'agissait d'embauches de nouveaux salariés.

Je constate un nivellement social par le bas ou une fois de plus, le salarié est considéré comme une variable d'ajustement budgétaire. Il s'agit bien, pour le Président de l'EPCI, de porter une estocade aux droits collectifs, de rayer d'un trait de plume l'action des partenaires sociaux et d'écarter toute perspective de progrès social. Je ne peux pas cautionner et participer à l'effacement des acquis sociaux arrachés de haute lutte par des générations d'ouvriers et d'employés. Je voterai donc contre le schéma de mutualisation.

Je vous remercie.

Sylvain Bourdier

Les élus de la communauté de communes Commentry-Néris ont voté pour des embauches à moindre coût.

Les élus de la communauté de communes Commentry-Néris ont voté pour des embauches à moindre coût.

Tag(s) : #Commentry

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :