Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Près de 400 militants quittent la CNL pour la CGL
Philippe Denizot
Philippe Denizot

La crise que traverse la CNL (Confédération Nationale du Logement) au niveau national vient de connaitre un nouveau rebondissement avec la désaffiliation de la fédération de l'Allier qui représente pas loin de 400 adhérents. Dans la foulée, les adhérents de l'ex CNL ont décidé leur affiliation à la CGL (Confédération générale du Logement) C'est donc avec la CGL, qui devient majoritaire dans l'Allier et à Montluçon en particulier que Montluçon-habitat devra compter à l'avenir dans les négociations.

Cependant, la décision de quitter la CNL pour la CGL n'a pas été prise à la légère, ni par les seuls responsables de l'association. Elle a fait l'objet de longs débats parmi les adhérents et c'est après de multiples contacts avec la CGL et un vote unanime en assemblée générale que la décision a finalement été prise à contre-cœur, mais de manière démocratique.

C'est au local de l'ex CNL que Philippe Denizot et Jacques Renault, deux figures historiques locales ont ensuite fait l'annonce officielle à la presse, un peu avant qu'ils ne présentent leurs vœux à l'ensemble des corps constitués.

De gauche à droite Michel Fréchet Président de la CGL, Jacques Renault, élus des locataires et Philippe Denizot responsable local de la CGL

De gauche à droite Michel Fréchet Président de la CGL, Jacques Renault, élus des locataires et Philippe Denizot responsable local de la CGL

Michel Fréchet
Michel Fréchet

"Même si la culture des deux associations n'est pas la même, leurs revendications ne sont pas très éloignées" souligne Philippe Denizot et il ajoute "Il existe 5 associations nationales représentatives, et franchement, le choix ne nous a pas posé de difficulté".

Michel Fréchet, le Président de la CGL au niveau national avait fait le déplacement pour officialiser l'affiliation. C'est avec beaucoup de modestie que ce dernier s'est félicité de cette arrivée massive de militants qui devrait permettre à la CGL de se hisser à la première place des associations représentatives sur le département de l'Allier. Il est vrai que l'association fondée suite à l'appel de l'abbé Pierre en 1954 pourra compter sur le dynamisme d'un collectif de militants qui, localement a obtenu de belles victoires pour les locataires.

Dans un interview accordé à nos amis journalistes de RMB, le Président Fréchet a indiqué quels étaient les grands axes de la CGL (voir la vidéo)

Michel Fréchet interviewé par Cédric derrien de RMB

Michel Denizot a ensuite présenté les vœux de la CGL aux élus, aux corps constitués et aux locataires venus en nombre pour réaffirmer leur soutien à l'équipe qui a mené les négociations avec la CGL.

Plusieurs élus et personnalités locales avaient également fait le déplacement. Bernard Pozzoli, Maire de Prémilhat, qui fut une des tout premiers à soutenir les militants de l'ex CNL dans les différents qui opposa ces derniers à Montluçon habitat, Joël Lefèbre élus municipal à Domérat, Fabienne Comiti, secrétaire de la section du Parti communiste de Montluçon, François Cassani, militant historique du PS à Montluçon et enfin, très discret au fond de la salle, Paul Crespin qui fut Président de l'OPHLM quand Pierre Goldberg était Maire de Montluçon.

P.Soulié

Les locataires se sont aussi déplacé pour les voeux de la CGL

Les locataires se sont aussi déplacé pour les voeux de la CGL

L'intervention de Philippe Denizot pour les vœux de la CGL

Tag(s) : #Montluçon

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :