Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un jeu de questions/réponses à Lavault-Ste-Anne

Rien ne va plus pour le Maire de Lavault-Ste-Anne. ce dernier vient d’annuler les vœux de la municipalité pour, affirme-t-il "faire des économies". Les lavaultois devront donc se passer de la parole du Maire qui profite traditionnellement de cette occasion pour informer ses administrés à propos des chantiers entrepris sur la commune de même que sur différents dossiers du moment. Et Dieu sait que les lavaultois aimeraient bien obtenir des réponses à propos de certains d'entre eux, comme par exemple le dossier de l'EHPAD de la Charité.

Car voila plus d'un an que Samir Triki se réfugie derrière le fait que la justice prud'homale a été saisie du dossier pour refuser de répondre aux lavaultois à propos du conflit qui secoue l'EHPAD depuis octobre 2014 et qu'il a lui-même provoqué en faisant licencier l'ancien Directeur.

Cependant, le Maire refuse d'être mis en cause, et dans un courrier adressé à la population, il tente de faire valoir son supposé bilan en faveur de ce projet. Voici donc le courrier que les lavaultois ont reçus à leur domicile début décembre.

Un jeu de questions/réponses à Lavault-Ste-Anne
Un jeu de questions/réponses à Lavault-Ste-Anne
Un jeu de questions/réponses à Lavault-Ste-Anne
Un jeu de questions/réponses à Lavault-Ste-Anne

Les Habitants qui espéraient des réponses à leurs questions, en étaient donc pour leurs frais puisqu'en guise de réponses, ils n'ont obtenu qu'une série de questions auxquelles ils étaient sommés de répondre, et si possible à chaque fois "Monsieur le Maire".

C'est un mystérieux lavaultois qui a donc eu l'idée de lui répondre sous la forme d'une lettre ouverte, distribuée dans les boites aux lettres des habitants de la commune. En voici le contenu

Un jeu de questions/réponses à Lavault-Ste-Anne
Un jeu de questions/réponses à Lavault-Ste-Anne
Un jeu de questions/réponses à Lavault-Ste-Anne
Un jeu de questions/réponses à Lavault-Ste-Anne

Le lendemain de cette lettre, le maire de Lavault Ste Anne se précipitait à RJFM pour reconnaitre publiquement que le Président du Conseil général de l'époque, Gérard Dériot et le Maire de Montluçon Daniel Dugléry, avaient aussi beaucoup œuvré pour obtenir les financements nécessaires afin de faire aboutir ce projet, ce que personne ne nie et que le comité de soutien des salariés a toujours reconnu sans ambiguïté possible.

Maintenant que tout le monde est d'accord pour reconnaitre les mérites des uns et des autres (et pas seulement d'une personne), peut être sera-t-il possible d'envisager l'ébauche d'un dialogue social à l'image de ce qu'a commencé à faire l'administrateur provisoire au sein de l'établissement et n'a jamais existé auparavant, ni avec le Maire, ni avec la Présidente qui lui sert d'intermédiaire. Des solutions existent. Pour les mettre en œuvre, il est indispensable que chacun prenne conscience qu'il faut mettre de côté l'ego surdimensionné dont certains sont affublés.

Tag(s) : #Lavault St Anne

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :