Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vœux à Villebret : le Maire se dit attaché aux principes de laïcité

C'est devant un auditoire captif et aussi nombreux que l'année précédente (environ 140 personnes) que le Maire de Villebret a présenté ses vœux pour l'année 2016. L'année précédente restera gravée dans les mémoires comme une des pires années de ces dernières décennies. Les actes barbares de début et de fin 2015 ont en effet tellement marqué les esprits que le climat s'en ressent aujourd'hui jusque dans les cérémonies qui ont habituellement vocation à renforcer les liens entre les citoyens qui cohabitent sur le même territoire.

C'est ainsi que d'anciens débats que l'on pensait remisés au placard, ressortent soudain sur la place publique comme si les évènements dramatiques que nous avons vécus justifiaient que l'on s'en saisisse afin d’exorciser nos peurs et les craintes de voir les fondements de notre république remis en cause.

Au premier rang, on reconnait Abdou Diallo venu en ami à cette cérémonie des vœux

Au premier rang, on reconnait Abdou Diallo venu en ami à cette cérémonie des vœux

Vœux à Villebret : le Maire se dit attaché aux principes de laïcité

C'est cette impression qui flottait dans l'air lors des vœux du Maire de Villebret, comme en témoignait la présence sur l'estrade du drapeau national et de celui de l'Union européenne. Cette ambiance solennelle, donnait l'impression d'un vague sentiment de malaise à ceux qui redoutent la poussée d'un nationalisme irrationnel favorable au repli sur soi.

Heureusement, Philippe Glomot a pris soin de dissiper tout soupçon à propos d'une telle tentation en concentrant son intrevention sur la notion de laïcité, dont la stricte observance des principes fondateurs peut nous permettre de conjurer les dangers de voir les croyances religieuses, déborder sur l'espace public. Le Maire l'a rappelé à juste titre ; "les religions et les croyances relèvent du domaine privé", et l’État est garant de la liberté de conscience à condition que celle-ci s'exerce dans la sphère privée dans des lieux prévus à cet effet. Pour illustrer son propos, il a d'ailleurs fait une allusion au confessionnal "lorsque l'on va se confesser, le prêtre n'affiche pas le compte-rendu sur la porte de l'église" a-t-il lâché en forme de boutade.

C'est sur la partie de son intervention portant sur la déchéance de nationalité que l'on a senti l'élu plus hésitant, car même s'il n'imagine pas qu'on ne fasse rien, et on le sentait nettement dans ses propos, l'idée de contrevenir au principe d'égalité des citoyens devant la loi, lui pose un réel problème. Contacté peu de temps après cette soirée, l'élu conviendra qu'il est plus proche de l'idée qui consisterait à frapper d'indignité nationale les auteurs de tels crimes.

C'est autour du pot de l'amitié que s'est terminé cette soirée. Mais le Maire a fait attention aux deniers de la Mairie. Tout compris, la soirée n'aura pas coûtée plus de 400 euros aux habitants de Villebret. Un coût raisonnable, même par temps de crise.

Les habitants de Villebret se sont ensuite retrouvés autour du buffet pour un moment de convivialité

Les habitants de Villebret se sont ensuite retrouvés autour du buffet pour un moment de convivialité

Tag(s) : #Villebret

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :