Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Expo photos à Huriel : Didier Ciancia
Expo photos à Huriel : Didier Ciancia

Que voilà bien une belle initiative de la part de quelqu’un qui nous a déjà offert quelques démonstrations de son talent de photographe en illustrant des textes et évènements d’une information locale relayée par Regard-actu. Encore tout dernièrement le reportage photographique d’une manifestation à Montluçon en faisait la démonstration. Mais l’expo-photo à Huriel est toujours en place, il faut en profiter…

Décidément, Huriel sait participer à l’essor culturel du pays bourbonnais par des activités artisanales ravivant, pour ceux qui s’y arrêtent, des sentiments de bonheur simple et agréable. Une vive satisfaction de découvertes à partir de productions multiples de sculptures, peintures, poteries et autres assemblages de matières naturelles, telles que peaux d’animaux, cartons et métaux précieux nobles…

Parmi ce choix d’activités se tient l’exposition de Didier Ciancia. Photos « noir et blanc » sorties des pérégrinations de cet amoureux du relationnel humain et d’une observation sensible de son cadre de vie au quotidien. Ses carnets de photos choisies, véritables livres classés par thème, donnent un aperçu large du savoir-faire de ce témoin du vécu anonyme de gens au cheminement simple et naturel.

Une satisfaction des yeux et du cœur vous traverse en découvrant l’enchainement des clichés alignés au mur de l’atelier de Simone Meier, lieu vivant où s’anime en permanence une jeune artiste malaxant la matière de grès tous aspects confondus et sachant allier la fabrication de pièces usuelles ou décoratives faisant fusionner le grès et des éléments disparates comme le verre, le fer ou le bois.

Étrange décor pour une exposition photos peuvent penser quelques visiteurs non avertis de la chose, peut-être, mais qui ne retire rien à l’intérêt de la visite qui objectivement, traduit excellemment le mouvement de la vie et le jeu de lumière jouant sur les gestes de l’activité de chacun des personnages pris en compte par le regard et l’intelligence de notre photographe. Une vision du réel dans un environnement évolutif.

Et pourquoi ne pas parler ici des valeurs de témoignages de ce reporter discret dans ses déplacements et terriblement percutant dans certains instants saisis par son objectif. L’instantanée des prises de vue n’empêche en rien l’esprit de suite du travail accompli. Ainsi des portraits expressifs saisissant des attitudes, des expressions de caractère des uns et des autres des personnages rencontrés. Puis des vues urbaines abordant des constructions ou déconstructions d’immeubles tels celles de Fontbouillant. Toujours un regard interrogatif à propos du devenir des lieux d’habitat social et du trouble occasionné aux habitudes journalières de l’organisation du commun.

Observer, chacun pour soi et en soi les clichés « noir et blanc » accrochés aux contours de l’atelier, suivre dans ses livrets photos sa sensibilité au monde qui l’entoure ,nous permet de nous dire dans des réflexions en nous même, combien l’œil est vif et alerte, quand le cœur et l’esprit se retrouvent en lui au travers d’un focus pertinent large en espérance.

Ami Ciancia merci !

Paul Crespin, Montluçon le 22/02/16

Tag(s) : #Huriel

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :