Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'OMS réduit la voilure, mais pas ses projets

Un an après le changement de présidence de l'OMS, la plus importante association de l'agglomération montluçonnaise (plus de 1 000 adhérents et 80 clubs affiliés) a de nouveau tenu son assemblée générale à l'Espace Boris Vian. Environ 80 personnes ont répondu à l'invitation qui leur avait été adressée à eux et aux clubs qu'ils représentent.

Pour Romain Lefebvre, c'était la première fois qu'il présidait une assemblée générale ordinaire de l'OMS. Pas simple de succéder à Philippe Foltier qui avait exercé ce mandat à 6 reprises (lire ICI), d'autant que ce dernier maîtrisait parfaitement son sujet. Avec ce jeune Président, la manière de faire a changé. Moins académique, il est cependant relativement à l'aise dans cet exercice.

Surtout son premier mandat a été marqué par une forte diminution du budget. Souvenez-vous, l'année dernière la Maire avait baissé la subvention de l'OMS de plus de 23%, alors que la baisse annoncée ne devait pas dépasser 10% pour chacune des associations (lire LA). C'est en partie pour cette raison que Philippe Foltier avait jeté l'éponge, considérant que la mairie le mettait dans une situation intenable.

L'équipe sortante

L'équipe sortante

Une sévère cure d'austérité

Le nouveau Président de l'OMS savait qu'il devrait revoir entièrement son budget prévisionnel. C'est ce qu'il a fait avec l'équipe de bénévoles qui travaillent à ses côtés. C'est ainsi que plusieurs mesures d'économie ont été réalisées :

► Le CAE (Contrat Aidé d'État) d'Andréa Chilèse n'a pas été renouvelé

► Le contrat de Mathieu (le second salarié) de 17H 30 par semaine auparavant, est passé à 15h aujourd'hui.

► La grande salle de réunion qui faisait partie des locaux de l'OMS a été rendue à la Mairie (ce qui représente une économie d'environ 600 € par an). L'OMS réserve maintenant des salles en passant par la vie associative.

► Les transports scolaires qui concernent les challenges des enfants scolarisés est maintenant à la charge des écoles.

► Les dépenses diverses ont été réduites.

Une salle comble

Une salle comble

Cette cure d'austérité a permis à l'OMS de rééquilibrer ses comptes, grâce à une gestion plus serrée du trésorier, Jean Martin qui a été particulièrement applaudi pour la qualité de son travail. Pourtant, le manque à gagner par rapport à l'année précédente était d'environ 11 000 €. Le pari n'était donc pas gagné d'avance.

Le travail de l'ensemble des bénévoles est également déterminant dans le fonctionnement d'une telle association. Alors que le budget s'élève à un peu plus de 35 000 €, il aurait fallu un budget d'environ 120 000 € sans le concours les bénévoles. Autant dire que rien n'aurait été possible sans leur investissement désintéressé.

Jean Martin présente les comptes de l'OMS

Jean Martin présente les comptes de l'OMS

Un bilan d'activité flatteur

C'est dans ce contexte de morosité que l'OMS a tenté de remplir au mieux sa mission. Et il faut le reconnaitre, elle a plutôt bien réussi, en témoigne le succès des manifestations qu'elle a initié durant l'année écoulée.

Pour l’année 2015, la mise en place des 3 challenges fut une réussite. Plus de 500 élèves ont pu découvrir, s’initier à une discipline nouvelle (voir le document en PDF joint plus bas).

L'OMS réduit la voilure, mais pas ses projets

En plus de quoi, l'OMS a été mandaté par le CROMS Auvergne et sa présidente Michelle Clavière, pour organiser la finale Régionale du Challenge santé seniors, le15 octobre 2015. Un Challenge qui a été remporté par les seniors de Montluçon.

Quatre lauréats ont également été distingués durant cette année 2015. Nicolas Soares pour le tir à l'arc (1er Trimestre), Frédéric Dias pour le tennis de table (2em trimestre), Félix Duchamps pour le triathlon (3em trimestre), et Alain Signoret pour le judo (4em trimestre).

La fête du sport a également remporté un beau succès. Plus de 4 000 personnes ont pû visiter les 3 sites en toute sécurité (grâce aux équipes de la croix rouge déployées aux endroits stratégiques). Regard actu a réalisé un reportage à cette occasion (lire ICI).

Enfin, une nouvelle brochure 2015-2016 a été édité (Voir l'encadré sur la gauche).

Romain Lefevre, Président de l'OMS anime les débats

Romain Lefevre, Président de l'OMS anime les débats

Un projet d'activités ambitieux

L'OMS entend bien continuer sur sa lancée. D'abord en pérennisant sur qui marche bien (les Challenges), mais aussi en essayant d'enrichir l'offre sportive. Par exemple en ajoutant un 4em site pour la fête sportive dont la date n'est pas encore définitivement arrêtée. Deux dates sont possibles (le 4 ou le 11 septembre), mais la décision n'est pas encore prise (Regard-Actu vous tiendra au courant).

Les prévisions de Challenge :

► Le Challenge lutte, le 7 avril 2016

► Le Challenge Athlétisme le 12 mais 2016

► Le Challenge Acrosport dans le courant de la semaine 50 (12 au 18 décembre)

Rajeunissement du conseil d'administration

Le tiers sortant a été reconduit à l'acception d'Enriqué Taupin qui n'a pas souhaité renouveler sa candidature. 3 jeunes font leur apparition. Pierre Julien Chomet, Loïc Malgat, et Mathieu Lagriffoul.

L'assemblée générale s'est bien sur terminée par le verre de l'amitié comme c'est la coutume, mais "votre serviteur" s'est éclipsé à ce moment, car beaucoup de travail l'attendait à la maison. La vie de retraité n'est pas de tout repos ;)

Philippe Soulié

L'intervention de René Casilla en fin de séance

L'intervention de René Casilla en fin de séance

Document présenté durant l'assemblée générale de l'OMS 2016

Tag(s) : #Montluçon

Partager cet article

Repost 0