Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le secrétaire de l'Union départementale de la CGT de l'Allier convoqué au tribunal de Montluçon en vue d'une mise en examen

L'affaire fait grand bruit. Le secrétaire de l'Union départementale de la CGT, Laurent Indrusiak est convoqué au tribunal de Montluçon le mercredi 11 mai en vue d'une mise en examen dans l'affaire d'Environnement Recycling.

Cette convocation devant le juge fait suite à une plainte déposée par les patrons d'Environnement recycling, laquelle s'est déjà traduit par 3 convocations au commissariat de Montluçon :

► le 19 mais 2015, convocations de Laurent Indrusiak, secrétaire de l'UD CGT et Elena Blond, secrétaire de l'UL CGT (lire ICI)

► le 4 septembre 2015, Convocations de Elena Blond, Secrétaire Générale de l’UL de Montluçon, Rosa Da Costa Secrétaire Générale du Comité Régional Auvergne et Laurent Indrusiak, Secrétaire Général de l’UD de l’Allier (lire LA)

► le 20 novembre 2015, convocations de Laurent Indrusiak, secrétaire de l'UD CGT et Elena Blond, secrétaire de l'UL CGT (lire ICI)

Ces convocations avaient déjà été vécues comme une injustice par les militants de la CGT qui avaient reçu le soutien des militants de la FSU et de Solidaires. Mais avec cette convocation devant le juge avec à la quasi-certitude d'une mise en examen, on est passé à un stade supérieur que certains n'hésitent pas à qualifier d'acte de harcèlement contre la CGT et le syndicalisme contestataire.

L'Union départementale de la CGT a déjà communiqué sur sa page Facebook (lire LA) et appelle d'ore et déjà à un rassemblement le 11 mai devant le tribunal de Montluçon.

Nota : Photo en tête d'article, archives (rassemblement du 20 novembre 2015 devant le commisariat)

La première réaction de la CGT :

Le secrétaire de l'Union départementale de la CGT de l'Allier convoqué au tribunal de Montluçon en vue d'une mise en examen

Rassemblement devant le tribunal de Montluçon :

Environnement Recycling / CGT suite et certainement pas la fin !

 

Syndicalistes... pas voyous !

 

« Casser du militant », briser des élans sociaux, créer des peurs, la répression syndicale reste un des moyens patronal pour freiner le développement de l’action syndicale. Ainsi, certains militantes et militants de la CGT, de par leur engagement, sont traité-e-s comme des délinquant-e-s.

Après 3 convocations au commissariat de Montluçon, à nouveau, suite au dépôt de plainte de la direction d’ Environnement Recycling pour diffamation contre la CGT, Laurent INDRUSIAK, Secrétaire Général de l’UD de l’Allier, est convoqué par le juge d’instruction au tribunal de Montluçon en vue d’une mise en examen .

Les menaces, les sanctions en droit pénal, qui pèsent contre les militants syndicaux, traités comme des « voyous » par le patronat et certains procureurs, sont inadmissibles et n’ont rien à voir avec la réalité du fait syndical !

Pour la CGT, porter atteinte à un militant syndical : c’est porter atteinte à toute la CGT !

Nous appelons à un rassemblement le mercredi 11 mai 13h 50 devant le tribunal de Montluçon
afin de démontrer notre détermination sur ce dossier et apporter notre soutien à notre camarade

Tag(s) : #Montluçon

Partager cet article

Repost 0