Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les manifestants contre la loi Travail à nouveau dans la rue

Cette fois-ci, il faudra durer. Ce qui est en question, ce n'est pas tant une question de nombre de manifestants dans la rue, mais la volonté de durer et de construire une mobilisation qui s'enracine, y compris en prenant des forme diverses et variées.

Cette après-midi à Montluçon, il y avait moins de monde que le 31 mars. Personne ne le conteste. Environ 900 personnes ont défilé à Montluçon, mais encore une fois, le nombre n'est pas l'essentiel. ce qui l'est en revanche, c'est la capacité à revenir occuper l'espace public de manière régulière en excluant aucune forme de mobilisation, comme c'est d'ailleurs le cas dans plusieurs grandes villes.

Les manifestants contre la loi Travail à nouveau dans la rue

Chacun a d'ailleurs compris que ceux qui nous gouvernent en alternance, droite et PS, n'écoutent plus la rue quand celle-ci s'exprime de manière démocratique, par voie de manifestations. Et si beaucoup de manifestants n'ont pas renoncé à défiler pour autant, chacun a compris que désormais, cela ne suffit plus face à une classe politique entièrement déconnectée du terrain.

Dans les grandes villes, les initiatives de "nuit debout" prennent de l'ampleur à tel point qu'elles débordent maintenant du simple cadre national, et s'exportent à l'étranger. Les citoyens seront-ils en mesure d'en faire autant à Montluçon ? Il est peut-être encore trop tôt pour le dire.

Il n'empêche qu'en fin de manifestation, les intervenants à la tribune (CGT, FO, FSU, Solidaires et CNT) ont fait preuve de la même détermination pour prolonger la lutte dans les semaines à venir. Mais il est certain que les grandes villes (Paris, Lyon Marseille, Toulouse, Bordeaux, etc) vont donner le tempo des actions à venir. Bref, le gouvernement n'est pas encore débarrassé des têtes dures !

Nota : Ce samedi 9 avril, on comptait environ 900 manifestants à Montluçon et 500 à Vichy et Moulins (d'après les premiers éléments don nous disposons). mais nous attendons des chiffres définitifs des deux autres villes de l'Allier.

Des manifestants qui ne baissent pas les bras et comptent bien ne pas en rester là.
Des manifestants qui ne baissent pas les bras et comptent bien ne pas en rester là.
Des manifestants qui ne baissent pas les bras et comptent bien ne pas en rester là.
Des manifestants qui ne baissent pas les bras et comptent bien ne pas en rester là.
Des manifestants qui ne baissent pas les bras et comptent bien ne pas en rester là.
Des manifestants qui ne baissent pas les bras et comptent bien ne pas en rester là.
Des manifestants qui ne baissent pas les bras et comptent bien ne pas en rester là.
Des manifestants qui ne baissent pas les bras et comptent bien ne pas en rester là.

Des manifestants qui ne baissent pas les bras et comptent bien ne pas en rester là.

Tag(s) : #Montluçon

Partager cet article

Repost 0