Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Renouvellement des trains sur le trajet Paris/Montluçon

Les élus PS ont été reçus le 25 avril par le Préfet, François Philizot sur la question de la mise en service de trains nouvelle génération bi-mode susceptibles de générer un gain d'une demie heure sur le trajet Paris/Montluçon. Les élus PS ressortent satisfaits de cette réunion de travail et estiment avoir obtenu pleinement satisfaction.

Voici le communiqué de presse qu'ils ont transmis aux médias :

Renouvellement des trains sur le trajet Paris/Montluçon

Communiqué de presse des élus PS :

Avenir de la ligne SNCF Paris / Bourges / Montluçon

Mobilisation des socialistes de l'Allier et du Cher pour le service public ferroviaire

Alain Vidalies, Secrétaire d’Etat chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche, a présenté, le 7 juillet dernier, la feuille de route du Gouvernement pour un nouvel avenir des Trains d’Equilibre du Territoire (TET). A cette occasion, Alain Vidalies a confié au préfet François Philizot une mission de concertation, avec les territoires et les parties prenantes, pour faire évoluer l’offre et la gouvernance des TET, sur la base des préconisations de la commission Duron « TET d’avenir ». Cette mission doit déposer ses conclusions d’ici mai 2016.

Ce lundi 25 avril 2016, de 16h à 17h30, Yann GALUT et Nicolas BRIEN ont été longuement reçus par le Préfet Francois Philizot qui est chargé par le Ministre des Transports Alain Vidalies de la rédaction d’un rapport fondamental pour l’avenir des Trains d’Equilibre du Territoire.

Au terme de cette réunion de travail très riche, les élus se sont félicités de la qualité d’écoute du Préfet Philizot qui leur a redit l’assurance que les engagements ministériels de décembre 2013 seraient tenus et ne seraient pas impactés par le rapport Duron, qui interrogeait le maintien de la ligne comme TET.

Le 4 décembre 2013, à la suite d'une entrevue entre Fréderic CUVILLIER, le Ministère des Transports et la SNCF avaient en effet signé une convention prévoyant le déploiement de 34 Coradia Liner, la nouvelle génération de trains bi-mode d'Alstom. La ligne Paris-Bourges-Montlucon faisait partie des "3 lignes prioritaires" pour ce déploiement. Il s'agissait d'une avancée sans précédents, permettant de gagner en accessibilité, d'accroître le confort et d'économiser près d'une demi-heure de temps de trajet. Cette annonce du gouvernement avait mis fin à des années d'abandon de la ligne par la droite.

Il importait donc que, face au trouble suscité par la publication du rapport Duron, cet engagement soit réaffirmé. Au terme de la réunion, le Préfet a salué la mobilisation et la connaissance du dossier des élus socialistes du Cher et de l'Allier et a indiqué prendre pleinement en considération les arguments soutenus pour le développement la ligne SNCF Paris – Bourges - Montluçon.

Il convient donc de rester sur cette ligne de dialogue constructif avec le gouvernement et avec la SNCF - restructurée avec RFF depuis - pour que les engagements soient tenus. La bataille du rail se poursuit.

 

Tag(s) : #Montluçon

Partager cet article

Repost 0