Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vichy, première ville de l'Allier a rejoindre "nuit debout"

Plus de soixante villes en France ont rejoint l'appel des "nuits debout", cette initiative qui fait tellement peur à la droite et au PS. Et ça dure, au point que les attaques fusent de toute part contre ceux qui "privatiseraient l'espace public" comme l'affirme avec aplomb Anne Hidalgo ou bien encore Cambadelis qui demande que l'on "encadre" le mouvement, sans compter les remarques méprisantes qui fusent également à droite. Ainsi Jean-François, tout juste sorti de sa traversée du désert qui estime que ces initiatives qui gagnent pourtant d'autres villes d'Europe est "pathétique". Bref, les apparatchiks de droite comme de gauche unissent leur voix, pour accabler le petit peuple qui ose sortir de sa torpeur.

Demain soir, ce sera le tour de Vichy. Certains jeunes, déjà bien engagés dans le mouvement social ou syndical en seront. C'est sur eux qu'il faut s'appuyer pour éviter toutes les récupérations auxquelles doit faire face le mouvement sur un grand nombre de villes. Les partisans de Chouard, de Diodonné, et certains élément fascisants tentent de s'infiltrer et répandre leur venin communautariste, nationaliste, xénophobe et raciste. C'est la raison pour laquelle le mouvement syndical ne doit pas détourner les yeux et laisser faire. Les militants qui se battent au quotidien pour plus de justice sociale doivent en être, car l'évolution du mouvement dépendra de leur présence et de leur investissement dans les "nuits debout".

Au-delà, se pose la question de ce qui est prévu sur les deux autres villes de l'Allier, et particulièrement Montluçon qui a une grande tradition de luttes. Même si la première ville industrielle du département a un peu perdu de sa superbe, notamment depuis que la droite préside à sa destinée, le réseau militant reste toujours actif. Une page Facebook "Nuit debout" à Montluçon existe aussi. Mais pour le moment, aucune date n'apparaît. Cependant, l'idée est dans les esprits, et il ne manque plus que l'étincelle pour lancer l'initiative. En attendant "nuit debout" Vichy débute demain, mercredi 13 avril à 20h sur l'esplanade Napoléon III.

Philippe Soulié

Plus d'infos :

Nuit Debout Vichy

Tag(s) : #Vichy

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :