Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

André Chassaigne étrille le gouvernement sur la loi travail et le 49-3

Lors de la séance du parlement qui devait examiner la motion de censure déposée par la droite, après que le 49-3 ait été dégainé par le gouvernement de Manuel Valls, André Chassaigne a lu une déclaration à la tribune de l'Assemblée nationale pour condamner à la fois la loi travail, mais aussi la méthode de passage en force utilisée par le gouvernement.

Le député communiste s'est livré à un vibrant réquisitoire contre le gouvernement et a souhaité que le mouvement de contestation contre la loi travail continue à grandir dans le pays pour faire reculer le Premier ministre, comme cela avait été le cas avec le CPE. Sur les bancs du gouvernement, on pouvait voir Emmanuel Macron et Manuel Valls ricaner avec mépris, toujours aussi indifférents aux critiques qui leur étaient adressées.

Indépendamment de l'opinion que l'on puisse se faire d'André Chassaigne, notamment pour ses prises de positions passées, le député a su se hisser à la hauteur de porte parole qu'il a voulu être à ce moment là, pour représenter l'indignation du plus grand nombre face au déni de démocratie et à la violence des méthodes du Président de la République, de son Premier ministre, du ministre de l’Économie et de la ministre du Travail qui ont ignoré avec dédain la contestation sociale et jusqu'aux députés de leur propre majorité. Comme le disent les manifestants dans la rue "on n'oubliera pas le moment venu"

Ci-dessous l'intervention d'André Chassaigne ce 12 mai à l'assemblée nationale, lors de l'examen de la motion de censure présentée par la droite :

Tag(s) : #Actualité sociale

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :