Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

l'AFOC demande au Préfet de l'Allier de refuser l'augmentation des loyers votée par le conseil d'administration de "Montluçon Habitat"

Communiqué de presse de l'association Force ouvrière consommateurs de l'Allier

L'AFOC de l'Allier s'oppose à une augmentation des loyers qu'elle juge injuste et qui fait peser sur les seuls locataires la charge du redressement de Montluçon Habitat.

Si notre administrateur, Monsieur Pascal MASSIF, qui siège à la commission des appels d'offres a pu saluer les initiatives de Montluçon Habitat en faveur de contrats plus intéressants financièrement et ses efforts pour une meilleure maîtrise des charges, si nous convenons que Montluçon Habitat subit également durement le désengagement de l'Etat , il n'en reste pas moins que dans un bassin comme Montluçon, l'un des plus touchés par le chômage et la précarité, le taux d'effort pour les locataires dépasse les 30% généralement admis comme raisonnable, et parfois dépasse les 50%. Nous pensons donc qu'une augmentation des loyers aux taux prévus sur les documents fournis aux administrateurs n'est pas de nature à enrayer les problèmes de vacance et d'impayés qui se posent au bailleur social.

Le Préfet de l'Allier doit donner son aval avant que l'augmentation de 2,98 % des loyers prévue pour le mois d'août ne soit appliquée. Cette première augmentation a été votée par le conseil d'Administration le 17 mai, après un vote contre lors d'une précédente réunion du C.A. le 21 avril. Cette hausse des loyers a été votée avant que le protocole de redressement CGLLS ne soit signé. L'administrateur élu des locataires pour l'AFOC a adressé un courrier au Préfet de l'Allier, lui demandant de bien vouloir refuser cette augmentation.

Tag(s) : #Montluçon

Partager cet article

Repost 0