Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les appels se multiplient contre la mise en affermage du Centre Athanor

Trois anciens élus ajoutent leur voix au concert de protestations qui enfle depuis l'annonce faite par la majorité de droite d'abandonner la gestion, et donc la programmation des manifestations à un groupe privé.

Athanor, c'est tout un symbole pour la gauche. C'est même la grande réalisation de l'ère Goldberg, celle qui a permis aux habitants de toute la vallée de Montluçon de disposer d'une structure architecturale modulable exceptionnelle pour son époque, qui ouvrait de nouvelles perspectives en termes de spectacles, de concerts et de manifestations de toutes sortes avec des prix attractifs pour certains d'entre eux.

La culture est un marqueur de gauche. S'attaquer à elle, en changeant les règles de son accès, et en confiant sa gestion à un groupe privé, c'est s'attaquer directement et frontalement à ce marqueur, avec l'intention d'effacer de la mémoire collective ce symbole. Il y a donc aussi une charge émotionnelle dans les réactions de toute la gauche et de leurs représentants qui occupèrent un mandat dans le passé, ou qui sont encore en responsabilité.

Les citoyens qui se sont rassemblés lors de la seconde nuit debout ont également lancé un appel pour participer au rassemblement, qui rappelons-le, se tiendra le 9 mai à 18h, sur le parvis d'Athanor.

Ci-dessous la tribune de trois anciens élus de gauche :

Les appels se multiplient contre la mise en affermage du Centre Athanor

Mireille Schurch – ex-Sénatrice, Conseillère Générale et Maire de Lignerolles

Lucien Dubuisson – ancien Maire de Désertines

Luc Bourduge – ancien Vice Président du Conseil régional d’Auvergne

En tant qu’anciens élus du bassin Montluçonnais, nous ne pouvons accepter l'annonce de la privatisation d'Athanor, faite par le Président de la Communauté d’Agglomération. C’est un nouveau coup dur pour les habitants de ce territoire.

Cette décision est dans la même logique que la baisse des moyens attribués à la MJC il y a quelques années ou encore à de nombreux clubs sportifs, associations de quartiers. C’est avant tout une remise en cause profonde de l’accès à tous, aux loisirs et à la culture car, ne nous méprenons pas sur les raisons qui ont amenées à cette annonce.

Comment justifier que la baisse des dotations en soit la seule raison alors que dans un même temps le contribuable a déjà largement contribué à l’investissement et paie aujourd’hui le déficit de fonctionnement d’équipements tels que le centre aqualudique, le Mupop ou le boulodrome ?

Comment justifier que la baisse des dotations en soit la seule raison alors que sous le Gouvernement Fillon, ces mêmes restrictions budgétaires étaient nécessaires, selon M. Dugléry ?

Oui Montluçon est considérablement endetté et les budgets ne peuvent plus assurer le fonctionnement de structures qui ont vu le jour depuis 2001. Alors l’occasion est trop belle de tout mettre sur le dos d’Athanor et de le remettre en cause ! Athanor :un équipement visionnaire en son temps dont la gestion avait été confié aux habitants via une association.

Une belle leçon de démocratie !

C’est l’avenir de cette structure qui est aujourd’hui en jeu. C’est un mensonge que d’affirmer qu’une structure privatisée fonctionnerait mieux alors que les éventuels gestionnaires auront comme objectif premier de faire des bénéfices ? A moins d’augmenter de manière conséquente la billetterie tout en proposant des spectacles à moindre coût !

D’autre choix sont possibles pour qu’Athanor conserve sa vocation culturelle économique et sportive.

Les administrateurs et gestionnaires d’Athanor ont su faire jusque là la promotion de cet outil au point d’accueillir de grands spectacles, des événements sportifs tels que des tournois de foot en salle avec la présence de club professionnels, des congrès avec des centaines de participants…etc…

Athanor sait offrir des spectacles de qualité, ouverts au plus grand nombre.

Dans une ville où la restauration et l’hébergement sont moins chers que sur les grandes agglomérations, Athanor peut contribuer au développement économique, à condition d’avoir cet objectif.

Athanor peut continuer d’être une vitrine pour Montluçon.

Nous appelons les habitants du bassin Montluçonnais à participer au rassemblement sur le parvis d’Athanor le lundi 9 mai à 18h.

A Montluçon le 06 mai 2016

Les appels se multiplient contre la mise en affermage du Centre Athanor

Dernière minute :

Marie-Claude Léguillon, secrétaire générale du Parti des radicaux de Gauche de l'Allier et ancienne élue au Conseil Régional d'Auvergne, a également indiqué à Regard-Actu qu'elle partageait la même indignation que les élus qui se sont exprimé dans la tribune ci-dessus. Elle a contacté personnellement Pierre Goldberg pour lui dire qu'elle s'associait à son appel et qu'elle serait présente le 9 mai à 18h sur le parvis d'Athanor.

Tag(s) : #Montluçon

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :