Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les loyers des logements sociaux gérés par Montluçon habitat augmenteront de 2, 98% dès le mois d'aout

Les loyers des logements sociaux gérés par Montluçon habitat augmenteront bien au mois d'aout, malgré la mobilisation des locataires et de la CGL (anciennement CNL) qui les représente majoritairement.

Regardactu.com a largement relayé les épisodes précédents qui ont émaillé les échanges parfois musclés entre Daniel Duglery et les représentants des locataires pour qui, le Maire de Montluçon ne déborde pas de sympathie, tout comme ce dernier ne déborde pas non plus de sympathie pour les représentants de la CGT qui siègent également au Conseil d'administration de Montluçon habitat.

Le secrétaire de l'Union départemental de la CGT nous confiait récemment que justement, lors du dernier Conseil d'administration, le Maire avait accusé son organisation "de prospérer sur la misère". C'est dire "l'appétence" de celui-ci a pour le syndicalisme de lutte et de résistance. Car, et c'est bien connu des élus de l'opposition, ainsi que des corps intermédiaires, le Maire n'aime pas qu'on lui résiste.

La mobilisation des locataires a cependant permis de limiter la hausse à 2, 98%, soit 1% de moins qu'initialement prévu. C'est donc une petite victoire pour la CGL qui a conduit la fronde contre les augmentations, lesquels vont s'enchaîner sur plusieurs années.

En prenant la décision de faire payer les locataires (qui ne sont en rien responsables de la situation dans laquelle se trouve l'organisme de gestion), ceci afin renflouer le déficit accumulé par Montluçon habitat, Le maire, également Président du Conseil d'administration, a clairement fait un choix politique. Car d'autres possibilités s'ouvraient à lui, comme par exemple, diminuer les loyers, comme lui proposaient ses interlocuteurs, avec comme objectif, attirer de nouveaux locataires et fidéliser ceux déjà présents, ce afin de diminuer la vacance et les impayés.

Au contraire, en augmentant régulièrement les loyers, il risque d’accélérer les départs, donc d'augmenter la vacance et d'aggraver le nombre d'impayés, car lorsque les familles n'ont pas d'argent, elles ne peuvent pas en inventer, sauf à s'équiper de planches à billets.

Au lendemain des dernières élections municipales, le Maire se ventait d'avoir réalisé de très bons scores dans les quartiers populaires, comme à Fontbouillant par exemple. Il n'est pas certain qu'il réalise le même exploit la prochaine fois s'il se représente. Certes, les Français ont la mémoire courte, mais tout de même, pas à ce point-là.

Philippe Soulié

Nota : Le résultat du vote pour l'augmentation et de 12 élus pour, 9 élus contre et 2 abstentions.

Tag(s) : #Montluçon

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :