Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le secrétaire du PS de Commentry répond à Regardactu

Réponse de Cyrille Darrigade, secrétaire de la section du PS de Commentry à Regardactu :

J’ai découvert votre billet posté le 28 juin à propos du rassemblement commun organisé par le PCF, le PS et les élus municipaux de Commentry et je tiens à vous faire part de mon étonnement. L’amalgame fait entre les mesures gouvernementales et l’action locale. L’amalgame encore entre les militants locaux et les actions nationales. L’amalgame enfin sur l’union de la gauche sur des problèmes locaux et le rejet de la classe politique.

Ensuite, si vous aviez assisté à la conférence de presse ou demandé à minima ce qui avait pu se dire, vous auriez pu comprendre notre message commun qui portait sur les points suivants :

• Casse de l’école publique

La politique municipale s’applique à ne pas rendre les écoles de Commentry attractives !

Temps d’activités périscolaires (TAP) organisés à minima et payants, classes surchargées en effectif, augmentation de +50% des tarifs pour les extérieurs à Commentry.

• Rupture avec le principe du quotient familial

Le maire casse ainsi une garantie d’équité entre les familles devant le poids des charges.

• Remise en cause du principe de gratuité

La majorité municipale remet en cause le principe de gratuité, elle engage une politique qui porte en elle les prémices d’une redéfinition complète du principe républicain de Fraternité.

• Politique du moins disant social

A l’avenir les employés communaux seront embauchés par la communauté de communes, ce qui mettra fin à leurs acquis sociaux.

• Promotion d’une politique anxiogène

Voisins vigilants, armement de la police municipale, vidéo surveillance … Une politique vecteur d’un climat détestable qui, comme nous l’avons observé lors des dernières élections, nourrit le Front National.

• Organisation de l’étalement urbain

Le Maire tourne le dos au centre-ville qui se désertifie en population et en commerce. Il construit un lotissement coûteux qui favorise la fuite vers les écarts.

• Le vote de la honte !

Co-Président du groupe URB/UMP, au Conseil Départemental Monsieur Riboulet a voté pour la remise en cause des droits du personnel du Département de l'Allier, dimanche 03 avril 2016, au petit matin, sous les huées des agents du Département.

• Des suppressions néfastes

Monsieur Riboulet a voté en tant que Conseiller départemental, la suppression de l'aide au permis de conduire pour les jeunes, des subventions aux spectacles vivants, du fonds d'aide aux étudiants.

A chaque temps sa réponse politique. A chaque moment son élection pour répondre aux enjeux qui peuvent lui correspondre. Vous vous élevez à juste titre contre l’abstention et le rejet de la politique qu’une globalisation telle que faite par vos soins, contribue à entretenir.

Les élections se profilent dites-vous. Pas d’alliances politiciennes. Est-ce à dire que la politique du Maire de Commentry donne satisfaction…J’ose penser que non et vous ?

Cordialement,

Cyrille DARRIGADE

Secrétaire PS Commentry

Tag(s) : #Commentry

Partager cet article

Repost 0