Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les têtes dures défendent l'hôpital public

C'est à l'appel de la CGT et du comité de défense de l'hôpital public qu'environ 300 personnes se sont rassemblées devant l'entrée principale de l'hôpital et ont ensuite défilé jusqu'à la Place Piquand, en empruntant l'avenue du 8 mai 1945, puis le Bld de Courtais.

Personne n'était évidemment satisfait de voir que si peu de monde ait répondu à l'appel des organisateurs, et ceux qui pourraient s'en réjouir commétraient une lourde faute, car il est à peu près certain que l'ARS ne reculera pas si la mobilisation pour défendre l'hôpital ne s’amplifie pas d'avantage. Mais comme l'a dit le secrétaire de l'Union départemental de la CGT Allier dans son intervention liminaire "ceux qui ont manifesté sont les têtes dures du mouvement social".

Les têtes dures défendent l'hôpital public

Il faut rendre un hommage particulier à Antoine, militant de la CGT qui a animé le cortège de bout en bout de la manifestation et qui de temps à autre arrêtait le cortège et prenait le temps d'expliquer pourquoi l'hôpital de Montluçon (comme d'autres hôpitaux de proximité) était menacé, et ce que risquaient les usagers s'ils ne réagissaient pas aux attaques portées contre lui.

Un grand merci aussi à Caroline Berardan, militante CGT, qui a réalisé les vidéos de cette manifestation et des interventions qui ont suivi. C'est grâce aux contributions des acteurs du mouvement social que nous pouvons diffuser une information vraiment différente, avec l'espoir que les lecteurs y trouvent leur compte.

Sur les grilles de l'hôpital, une banderole alerte les usagers

Sur les grilles de l'hôpital, une banderole alerte les usagers

La manifestation pour la défense de l'hôpital public a rassemblé environ 300 personnes

Intervention de Magali Souche, secrétaire de la CGT hôpital

Intervention de la responsable départementale de la CGT Santé

Intervention de Christian Peyra au nom du Comité de défense de l'hôpital public

Intervention de Laurent Indrusiak, secrétaire de l'Union départementale de la CGT Allier

Tag(s) : #Montluçon

Partager cet article

Repost 0