Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A propos d’un droit de réponse !

Le droit de réponse accordé à Cyrille Darrigade a suscité beaucoup de réactions et de commentaires peu amènes à son endroit. Normal, en plus des reculs sociaux et des attaques contre les services publics (santé, éducation, transports, énergie, etc..), nous assistons aussi à une répression insupportable du mouvement social, ce qui donne "la rage" à beaucoup de militants qui se battent au quotidien contre toutes les régressions sociales imposées sans état d'âme par le gouvernement issu du parti socialiste.

Paul Crespin qui fait l'honneur de prêter sa plume à regardactu pour commenter de temps à autre l'actualité politique nationale et locale, nous livre son analyse à propos du "droit de réponse" du secrétaire de la section du Parti socialiste de Commentry. Après les nombreuses réactions et commentaires que ce droit de réponse a suscités, c'est une belle synthèse de ce que pensent beaucoup de lecteurs de Regardactu.

A propos d’un droit de réponse !
A propos d’un droit de réponse !

Il faut le dire sans ambiguïté, la politique menée par le maire de Commentry, qui plus est conseiller départemental de la droite dure, ne nous convient pas. Pas plus que celle de son collègue de Montluçon, pour qui nous avons eu à nous exprimer ces temps derniers sur ce site et ailleurs…Bien trop d’enfumage et de mesures de gestion qui tournent le dos aux intérêts bien compris des habitants dans leur grande masse.

Disant cela, il serait démagogique de laisser dire tout et n’importe quoi à propos des responsabilités des dirigeants et élus des formations qui se relaient au pouvoir. Ne vouloir regarder que l’action au local sans en déterminer ni l’environnement, ni les causes comme se plaisent à le faire les socialistes actuellement, n’est pas très sérieux. Car quand même que le secrétaire de cette formation ose un soit disant droit de réponse suite à une considération d’ordre journalistique à l’égard d’une conférence de presse tenue par des opposants à la politique du maire est fort de café. Mais en cela que s’établisse ici l’observation d’une volonté de se dédouaner des actions régulières et soutenues du gouvernement en place se disant encore socialiste contre tout entendement, n’est pas une vue de l’esprit non, tout simplement un reflet de la réalité vraie à Commentry et hélas bien au-delà.

Cela équivaut à nier les conséquences d’une globalisation capitaliste (mondiale, européenne, nationale) et bien évidement à dédouaner le rôle du pouvoir central de notre pays aux mains des Hollande-Valls et autre Macron de triste renommée. Tous enfermés dans une pratique néolibérale indécente à l’égard des salariés et des familles, tout autant que des jeunes, des retraités et de beaucoup de gens qui souffrent de maladie ou de problème de moyens pour se soigner ! C’est non seulement nier la triste réalité du vécu mais c’est tromper les gens…Dans ce domaine les exemples viennent d’en haut, on le voit, on le sait !

Disons le franchement, c’est aussi en ce sens que les réflexions pseudo-unitaires des membres du PS localement, se doivent d’être appréciées à leur juste place et ne pas être détachées de leur qualité politicienne habituelle, c’est-à-dire de cet « attrape tout » délirant. On ne peut s’empêcher de penser que se préparent, là aussi et encore des objectifs de gains de sièges électoraux, en sautant par-dessus l’échéance présidentielle dont le moins que l’on puisse dire est qu’elle se présente mal pour le camp du social libéralisme.

En plein développement de la lutte anti loi El Komeri ce droit de réponse vaut son pesant de cacahouètes, comme on dit dans le peuple…

Paul CRESPIN Citoyen de « La France Insoumise »

Tag(s) : #Billet d'humeur

Partager cet article

Repost 0