Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le dernier combat de Nanou

Nanou Ferrier nous a quittés ce 26 juillet à 9h du matin après avoir livré son dernier combat. Mais le cancer qui la rongeait a eu le dernier mot, comme c'est trop souvent le cas.

Nanou était très connue dans le milieu militant politique, associatif et syndical. Il est donc inutile et vain de tenter de la décrire. Chacun d'entre nous conserve au plus profond de lui-même (ou d'elle-même) un, ou des souvenirs qui nous rappellent combien nous l'avons aimé.

Elle avait écrit plusieurs textes pour regardactu. Inutile de dire que c'était un bonheur de la publier.

Pour celles et ceux qui ne la connaissaient pas, ou peu, j'ai choisi un des plus beaux billets qu'elle m'avait proposé en juillet 2015, il y a donc tout juste un an, et qui, a bien sûr été publié à l'époque. Quand vous l'aurez lu, alors vous saurez qui était Nanou.

Je finis cette intro, la gorge serrée et je souhaite vous faire partager aussi ce passage de l'opéra de Puccini "Nessun Dorma" avec Pavarotti qu'elle affectionnait tant (voir à la fin du texte).

Adieu Nanou, nous t'aimions tant tu sais.

Philippe

Le dernier combat de Nanou

Je suis du parti des errants et des nomades, des chômeurs et des exclus

Le dernier combat de Nanou

Je suis du parti de celles et ceux qui n'ont rien, de ceux qui souffrent , de ceux qui se fadent tout ce mépris , cette indifférence ou cette haine qui les a depuis longtemps, si longtemps choisis comme boucs émissaires .

Je suis du parti de celles et ceux qui ne savent pas, s’interrogent , qui doutent, qui brisent sans cesse leurs chaînes , ces putains de fers réels ou mentaux toujours remis par les élites de droite ou de gauche, pour diriger au final très bourgeoisement ces peuples qu'ils exploitent e/ou font crever.

Je suis du parti de celles et ceux qui se taisent , qui n'imposent pas leurs vérités , qui susurrent et questionnent sans être flics .

Je suis du parti de celles et ceux qui ne se pensent pas les seuls tolérants, agonisant les autres d'injures . De celles et ceux qui ne se croient pas investis d'une culture de meilleur goût que les autres, de celles et ceux qui se sentent détenteurs de la seule, la vraie KULTURE, à savoir la leur.

Je suis du parti des errants et des nomades, des chômeurs et des exclus de tout, des pauvres travailleurs et des travailleurs pauvres . Je suis du parti des enfants maltraités de tant de façons y compris par l'exclusion de leurs parents.

Je suis du parti de celles et ceux qui deviennent vieux, pauvres et abandonnés à la fois.

Je suis du parti des perdus, des égarés, des taulards, des expulsés,, des aliénés ....Oui, je suis du parti de tous ceux qui subissent de plein fouet cette aliénation économique et politique , de toutes celles et ceux qui ne répondent pas aux diktats bourgeois si bien enkystés dans toutes les couches de la population quelques soient leurs options sur la rose de ces vents qui furent politiques ... Il y a longtemps , déjà .

Nanou Ferrier

Montluçon le 21 juillet 2015

On me signale quelques difficultés pour démarrer la vidéo ci-dessus. Pour y accéder directement sur Youtube c'est ICI

Une page Facebook a été créée en mémoire de Nanou par Marcel Decker et Anne Tempelhof. Cette page a vocation à rassembler les textes de Nanou afin de les faire connaitre. Vous pouvez aller consulter cette page ICI et la liker si cela vous dit.

Tag(s) : #Montluçon

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :