Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nouveau bras de fer entre Montluçon habitat et les locataires soutenus par la CGL et l'AFOC

Ce 25 juillet, le Conseil d'administration de Montluçon a voté en faveur d'une hausse de 2, 95% des loyer du parc HLM. Peu de temps auparavant, le Préfet de l'Allier avait cassé la décision de ce même conseil d'administration qui avait voté une hausse de 2, 98 %.

L'augmentation revotée par les administrateurs de Montluçon habitat par 13 voix contre 10 se situe donc approximativement à la même hauteur que la précédente.

Ce même jour, une délégation de la CGL s'est rendue au siège de Montluçon habitat et a remis au Directeur, Monsieur Pinatel de nouvelles pétitions des locataires qui s'opposent à cette augmentation.

Cette décision aura forcément de lourdes conséquences pour les foyers les plus modestes. Beaucoup prophétisent déjà que cette dernière engendrera de nouveaux impayés et probablement une augmentation de la vacance de logements. C'est effectivement l'effet pervers que l'on peut logiquement redouter avec l'aggravation de la précarité et de la pauvreté dans des cités où le taux de chômage dépasse parfois 80 % de la population qui y habite.

On peut se douter que la CGL n'en restera pas là et tentera probablement de mobiliser les locataires pour mener des actions, comme ils l'ont déjà fait par le passé. La décision du Conseil d'administration de Montluçon Habitat est certes un rebondissement, mais pas la fin de l'histoire.

Côté élus, la première réaction nous vient de Nicolas Brien pour le Parti socialiste. Voir ci-dessous

:

Le 10 mai dernier certains élus au Conseil d'administration de Montluçon Habitat s'opposaient déjà à l'augementation des loyers du parc HLM.

Le 10 mai dernier certains élus au Conseil d'administration de Montluçon Habitat s'opposaient déjà à l'augementation des loyers du parc HLM.

Nouveau bras de fer entre Montluçon habitat et les locataires soutenus par la CGL et l'AFOC

Communiqué De Nicolas Brien, député suppléant :

Le 17 mai dernier, j'avais tiré la sonnette d'alarme et alerté sur la hausse des loyers décidée par la droite montluconnaise pour les HLM de Montlucon.

Cette augmentation des loyers des plus modestes était non seulement injuste mais aussi illégale . J'avais demandé au Prefet de retoquer cette décision prise par Daniel Duglery.

C'est chose faite et la décision a été cassée.

Mais le Maire Daniel Duglery a fait le choix du passage en force et a réuni ce lundi soir un conseil d'administration extraordinaire pour imposer ces hausses de loyer aux ménages les plus modestes, malgré la sagesse du Préfet.

Les représentants des locataires et les élus de gauche ont été en première ligne pour s'opposer au coup de force, finalement acté à 13 voix contre 10.

Il s'agit d'un coup dur pour le pouvoir d'achat des familles montluconnaises les plus modestes . En moyenne, on estime à 150 euros par an la hausse des loyers pour une famille. Ces 150 euros sont le chiffre de la honte, car beaucoup n'auront pas les moyens de les payer. Cela s'en ressentira sur les taux de surendettement et sur la précarité.

Je demande à la droite montluconnaise de revenir sur cette décision socialement injuste et économiquement inefficace. Les plus pauvres n'ont pas à payer pour les erreurs de gestion du passé.

Nouveau bras de fer entre Montluçon habitat et les locataires soutenus par la CGL et l'AFOC

D'autres réactions devraient suivre. Cette page sera donc réactualisée avec les réactions des uns et des autres.

Tag(s) : #Montluçon

Partager cet article

Repost 0