Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

À Montreuil, communistes et socialistes utilisent les mêmes méthodes que la droite

Cela se passe dans une Mairie de gauche, dirigée par les communistes, les socialistes et les écologistes. Là aussi les élus ont décidé de remettre en cause certains conquis sociaux des territoriaux, ce qui a provoqué la colère du personnel et des organisations syndicales qui le représente.

Il arrive parfois que le ton monte un peu lorsque les élus ne veulent passer en force leurs mesures de régression sociale en usant des mêmes expédients que la droite. En l’occurrence, le Maire de Montreuil et son adjoint PS (tendance solférino) mettent en avant la baisse des subventions de l’État aux collectivités locales pour supprimer certains conquis du personnel. Malgré une forte mobilisation, la municipalité dirigée par les communistes ne veut rien entendre.

Alors c'est vrai que le représentant du personnel CGT a un peu élevé la voix pour protester contre de telles décisions, ce qui lui vaut 3 jours de mise à pied. Une sanction décidée par des élus communistes et socialistes, rassemblés sous le vocable "Union de la gauche" durant la campagne des municipales. Cette répression est inadmissible et l'intersyndicale s'est fendu d'une déclaration, que vous pouvez retrouver ci-dessous.

À la fin de cette déclaration, vous pouvez aussi aller signer la pétition qui a été mise en ligne sur chang.org en suivant le lien.

À Montreuil, communistes et socialistes utilisent les mêmes méthodes que la droite

Communiqué de l'intersyndicale CGT, FSU, FO et CNT des territoriaux de Montreuil :

Ce printemps, les agents de la ville de Montreuil ont mené un combat social s’opposant à des mesures de retrait d’acquis sociaux et en faveur d’un service public de qualité.

Réunis en intersyndicale CGT, FSU, FO et CNT, les agents ont mené avec force et détermination des actions visant à négocier avec l’employeur un retrait des mesures proposées.

Les actions ont été nombreuses et ont pris des formes variées comme des pétitions, des journées de grèves, des perturbations d’instances. En dépit de celles-ci, la municipalité est restée inflexible et a choisi le passage en force.

Il y a quelques jours, en plein mois d’août, des agents ayant participé au mouvement dont un représentant du personnel CGT au comité technique ont reçu à leur domicile un courrier annonçant une éventuelle sanction signée du maire adjoint au personnel : trois jours de mise à pied !

Les motifs invoqués portent sur un manque de respect envers l’employeur et notamment le maire adjoint au personnel. S’attaquant à des actions collectives menées dans le cadre d’un mouvement social respectueux des biens et des personnes, cette sanction est indigne d’une municipalité de gauche.

Cette menace de sanction ne fera pas baisser la combativité des agents. Elle compromet par contre un dialogue social de qualité.

Nos syndicats CGT, FSU, FO et CNT sont choqués de ces menaces de sanctions qui s’inscrivent dans un contexte national de répression des mouvements sociaux et du syndicalisme.

Nous demandons au maire de Montreuil de ne pas sanctionner les agents de la collectivité visés par ces menaces.

Signez cette pétition ici. https://www.change.org/p/patrice-be...

La page Facebook de l'intersyndicale des agents de Montreuil ICI

À Montreuil, communistes et socialistes utilisent les mêmes méthodes que la droite
Communiqué de la CGT Territoriaux

Communiqué de la CGT Territoriaux

À Montreuil, communistes et socialistes utilisent les mêmes méthodes que la droite
La lettre de la CGT à l'adjoint socialiste du Maire de Montreuil avec copie au Maire.

La lettre de la CGT à l'adjoint socialiste du Maire de Montreuil avec copie au Maire.

actualisation de l'article le 26 août 2016 :

Voir également l'excellent article de Paris Infos luttes sur ce sujet ICI

Tag(s) : #Actualité sociale

Partager cet article

Repost 0