Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est le nouveau tube de l'été, " Où il est Manu, où il est ?". Il faut dire que les militants du CODERAIL ont vécu une expérience de "rencontre imminente" avec le Premier ministre en personne, mais celle-ci n'a finalement jamais eu lieu. Pourtant, les membres du Coderail avaient cru comprendre que la Préfecture s'y était engagé, de manière à calmer le jeu, redoutant peut-être un "attroupement" devant la sous-préfecture de Montluçon, ou mieux encore devant l'école de gendarmerie, ce qui aurait été du plus mauvais effet pour l'image d'un Premier ministre, déjà au plus bas dans les sondages, surtout que plusieurs grands médias étaient présents pour couvrir le sujet.

Les membres du bureau du CODERAIL devant la sous Préfecture de Montluçon attendent d'être reçus (photo du Coderail)

Les membres du bureau du CODERAIL devant la sous Préfecture de Montluçon attendent d'être reçus (photo du Coderail)

Mais une fois la cérémonie passée, les deux ministres (Car Bernard Cazeneuve était aussi de la partie...si...si) se sont mystérieusement évaporé dans la nature et les militants du CODERAIL à qui on avait promis un entretien en tête-à-tête avec Emmanuel Valls se sont retrouvés "gros jean comme devant". Heureusement, la sous-préfecture avait prévu un plan "B" et c'est un obscur conseiller du ministre, probablement dédié à ce genre d'exercice" qui s'est collé à la tâche.

Mais les représentants de l'association de défense du rail ne se sont pas démontés pour autant. Surtout, ils n'ont pas voulu rater une si belle occasion pour faire remonter le dossier qu'il avaient soigneusement préparé.

Un petit tour et puis s'en va...(Photo de nos amis d'RMB)

Un petit tour et puis s'en va...(Photo de nos amis d'RMB)

Et puisqu'ils n'ont pas pu être reçus par le Premier ministre en personne, ils lui ont adressé un courrier sous forme d'une lettre ouverte que voici...

" Il est où Manu, il est où ?"
" Il est où Manu, il est où ?"
" Il est où Manu, il est où ?"
" Il est où Manu, il est où ?"

Ainsi que le modèle de délibération qui a été remis aux communes de l'agglomération pour inciter l’État à assumer ses responsabilités

" Il est où Manu, il est où ?"
" Il est où Manu, il est où ?"
" Il est où Manu, il est où ?"

En plus de quoi, voici le communiqué de presse du Coderail transmis à la presse ce soir même

" Il est où Manu, il est où ?"
" Il est où Manu, il est où ?"
" Il est où Manu, il est où ?"

Mais au fait, comment sont-ils venus à Montluçon nos deux ministres ? Par le train ?

" Il est où Manu, il est où ?"

L'anecdote pour rigoler un peu.

Deux élus socialistes ont eu l'insigne honneur de faire partie du carré VIP (Very important person) pendant la visite des deux hautes personnalités de l’État à la gendarmerie de Montluçon : Nicolas Brien et Bernard Pozzoli. Tous les deux ont repris une photo de RMB sur leur page Facebook. Comme par hasard, la photo sur laquelle eux aussi apparaissent aux côtés des deux ministres !

Photos RMB choisie par Nicolas Brien sur sa page Facebook. On le voit au deuxième rang, l'air guilleret.

Photos RMB choisie par Nicolas Brien sur sa page Facebook. On le voit au deuxième rang, l'air guilleret.

Photo RMB choisie par Bernard Pozzoli sur sa page Facebook. Nicolas Bien n'y figure plus, mais lui apparaît nettement juste derrière le Premier ministre.

Photo RMB choisie par Bernard Pozzoli sur sa page Facebook. Nicolas Bien n'y figure plus, mais lui apparaît nettement juste derrière le Premier ministre.

Doit-on y voir la preuve que les élus socialistes de l'Allier restent fidèles à ce gouvernement tant honni par les salariés depuis le passage en force de la loi Travail ? Il y a des chances que ce soit le cas. Les électeurs auront du mal à l'oublier le moment venu.

Tag(s) : #Montluçon

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :