Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Communiqué de presse :

À l’invitation de l’Association Mémoire du pays cosnois, Olivier Mathieu, président de l’Association Laïque des Amis de Pierre Brizon et des Monuments Pacifistes et Républicains de l’Allier fera une conférence sur

« Pierre Brizon, député socialiste de l’Allier et pacifiste, une figure historique oubliée ? » le vendredi 14 octobre 2016 à 18h00 dans la salle derrière la Mairie de Cosne

Pierre Brizon, député socialiste de l’Allier et pacifiste,

une figure historique oubliée ?

Pierre Brizon, député socialiste de l’Allier et pacifiste,  une figure historique oubliée ?

Né en 1878 dans une famille de petits paysans, brillant élève sorti de l’École Normale Supérieure de Saint-Cloud, il fut professeur, journaliste et essayiste. Maire de Franchesse, sa commune natale, élu député de l’Allier en 1912, réélu en 1914, il se fit à la Chambre le défenseur des métayers pauvres.

Rompant avec l’Union sacrée en 1916 et participant avec deux autres députés socialistes à la conférence internationale socialiste de Kienthal, il fut le rédacteur du Manifeste de la conférence s’adressant « Aux peuples qu’on ruine et qu’on tue ! ».

De retour de Kienthal, Brizon, en conformité avec ses engagements socialistes et pacifistes, mena une intense campagne pour que soit mis fin à l’hécatombe.

Par son activité parlementaire, par son refus historique de voter les crédits de guerre et par son talent de propagandiste en publiant le journal « pacifiste, socialiste, féministe » La Vague, l’engagement de Brizon rencontrera un écho considérable. Pierre Brizon meurt brutalement des suites d’une opération en 1923.

Olivier Mathieu, Président de l'association "Les amis de Pierre Brizon"

Olivier Mathieu, Président de l'association "Les amis de Pierre Brizon"

Tag(s) : #Cosne

Partager cet article

Repost 0