Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Partout, c'est le même refrain. "La santé coûte trop cher, d'ailleurs l'hôpital est mal géré et pour éviter la fermeture, il faut réaliser toujours plus d'économies sur le dos du personnel et des patients". Ce discours démagogique, on l'entend partout à Montluçon, à Moulins ou à Vichy.

C'est ainsi que les coupes sombres dans le personnel hospitalier se multiplient à un rythme d'autant plus élevé que le gouvernement a prévu de supprimer pas moins de 22 000 emplois dans les hôpitaux, et que ce chiffre doit être atteint l'année prochaine. Sauf que ce qui est atteint, c'est l'impossibilité pour le personnel restant de faire face au surcroît de travail que l'on exige de lui. Comme à France Télécom, on a atteint les limites du soutenable. Elles sont même allègrement dépassées, et cela débouche sur des vagues de suicides comme ce fut le cas à Toulouse durant l'été (voir l'article publié sur le site du CDHP).

Tout comme le personnel soignant de Montluçon, celui de Vichy est inquiet pour son avenir et celui des malades, car c'est la même politique d'économies drastiques qui est menée dans les services, et là aussi le personnel souffre des fortes dégradations des conditions de travail, dont les patients subiront inévitablement les conséquences, malgré le dévouement incontestable des professionnels de santé.

Lors de la réunion publique animée par la des intervenants de la CGT, de Mutuale et de l'association des médecins urgentistes cette semaine à Vichy, la priorité a été mise sur la nécessité de se mobiliser contre les mauvais coups portés à l'hôpital public, avant qu'il ne soit trop tard. Christian Prudhomme, lui-même médecin urgentiste et militant CGT qui était déjà venu à Montluçon le 17 mai dernier (lire LA) ne prend pas de gants "Tous les établissements hospitaliers dans l'Allier sont dans le rouge" et il ajoute "On va vous infuser la potion amère de l'équilibre des comptes et à terme, c'est la fermeture. Il faut qu'on réagisse !". Une chose est sûre, il faut alerter la population sur ce qui l'attend si rien n'est fait pour empêcher ce gâchis.

Tag(s) : #Vichy

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :