Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Des boulots de merde...

Ce titre très provocateur est celui d’un ouvrage d’Olivier Cyran et Julien Brygo dont on peut visionner l’interview (ci-dessous) de ce dernier par une journaliste de Médiapart. Celles et ceux qui ont les tempes grisonnantes ont pu vivre l’évolution de la gestion des entreprises privées, des Services publics et des Administrations durant ces dernières décennies de manière catastrophique pour les salariés. Quant aux jeunes, ils sont immergés brutalement dans des ambiances de travail de plus en plus délétères. Les conséquences sont désastreuses et parfois dramatiques comme à France Télécom avec un nombre de suicides que l’on sait, également à Renault. Il semble que la situation à la Poste devienne tout aussi inquiétante.

"Je vais au boulot la boule au ventre", "vivement la retraite", "ouf ! C’est le week-end", que n’entend-on pas souvent ces mots dans la bouche des salariés qui estiment leur travail dévalorisé, leurs compétences non reconnues, la pression hiérarchique insupportable, le sens des tâches demandées parfois incompréhensible. "Managers", objectifs, entretiens individuels de carrière, ces nouveaux crédos sont peu à peu entrées dans le quotidien des salariés en étant présentés par les employeurs (du privé et du public) comme des méthodes modernes d’organisation du travail et de gestion des relations humaines.

En réalité, les collectifs de travail et les solidarités ont été brisés, le sens du travail bien fait a disparu, l’individualisme a gagné du terrain, tout cela dans le but évident d’augmenter la productivité (apparente) du travail et la rentabilité financière. Le livre d’Olivier Cyran et Julien Brygo a pour but, semble-t-il, de décortiquer et analyser ces situations de travail dont les origines sont souvent difficiles à percevoir quand on est tous les jours le nez dans le guidon.

L’interview réalisée par Médiapart défriche déjà beaucoup le terrain. Soyons réalistes : les différents gouvernements qui se sont succédé durant les dernières décennies n’ont pas fait varier cette situation qui s’est aggravée au fil du temps. Pour remettre "le train sur de bons rails", c’est-à-dire pour permettre aux salariés de bien vivre le travail, il faudra, en plus d’un régime politique radicalement différent, des droits nouveaux pour les salariés et leurs représentants syndicaux, et une participation active des citoyens dans tous les domaines qui concernent leur vie quotidienne.

Michel Beaune

Espace de travail : Faites-vous un " boulot de merde " ? Entretien avec Julien Brygo, co-auteur de "Boulots de merde, du cireur au tradeur, enquête sur l'utilité sociale des métiers". Réalisée par Mathilde Goanec/Mediapart/5e étage production.

Tag(s) : #Vidéos

Partager cet article

Repost 0