Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Communiqué de "Ensemble !" 25 décembre :

La situation des femmes est loin d’être aussi rose que certainEs voudraient nous le faire croire. L’égalité entre hommes et femmes n’est pas acquise. Les femmes sont victimes de violences de tous types, physiques, psychiques, économiques :

122 femmes mortes en 2015 et depuis le 1er janvier 2016 ce sont 100 femmes en France qui ont été tuées par leur conjoint, petit ami, mari ou ex. 216 000 femmes sont victimes de violences conjugales.

Ce ne sont pas des drames conjugaux mais des féminicides, produit d’un système patriarcal et aboutissement d’une violence acceptée par le plus grand nombre et les institutions.

Le parcours d’une femme battue pour porter plainte est semé d’embûches, de la difficulté de parler (par honte, par peur...) à celle d’être entendue, et jusqu’à l’application, - quand c’est le cas - des mesures de protections. Ce manque de prise en charge ne peut permettre d’éviter les féminicides qui en découlent.

86 000 viols ont lieu chaque année. Une femme sur huit ose porter plainte. Et seulement 1,5% des violeurs, qui font partie pour 80% de l’entourage proche, sont condamnés.

Chacune a connu le harcèlement, que ce soit dans la rue, au travail, dans sa famille, son couple.

Pour lutter contre les violences faites aux femmes, l’éducation à l’égalité entre les femmes et les hommes par un enseignement précis est une priorité. Les actes de violences doivent être condamnés à la mesure de leur gravité, l'égalité salariale respectée. Il faut une formation spécifique pour toutes les personnes en charge des discriminations et des violences subies. Les moyens alloués à la sortie de la prostitution, aux foyers d’hébergement, aux associations féministes doivent être augmentés.

Organisons-nous pour que la lutte contre les violences faites aux femmes soit un axe de campagne incontournable des prochaines échéances électorales.

Notre solidarité va aux femmes en Pologne et en Turquie qui luttent contre des projets de loi visant à interdire l'IVG ou à banaliser les agressions sexuelles.

Toutes ces exigences, « Ensemble ! » les porte dans toutes les assemblée où nous avons des éluEs.

Le 25 novembre, toutes et tous dans la rue contre les violences faites aux femmes.

Le 24 novembre 2016.

Tag(s) : #National

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :