Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Régulièrement, la question de la desserte ferroviaire revient sur le devant de la scène. Le plus souvent parce que les élus font des déclarations fracassantes, rarement suivies des faits.

Le 26 avril dernier, cela fait 8 mois déjà, les élus socialistes de l'Allier et du Cher annonçaient à grand renfort de communication, le renouvellement des trains sur le trajet Montluçon/Paris avec la mise en service de trains "nouvelle génération". regardactu avait relayé leur communiqué que vous pouvez retrouver ICI. Depuis, silence radio. Les habitants des départements concernés n'ont rien vu venir.

Est-ce l'effet "proximité des élections à venir" qui réveille nos élus et leur suggère de réinvestir le terrain sur cette question sensible ? Difficile à dire. Toujours est-il que Nicolas Brien, élu PS d'opposition au Conseil municipal de Montluçon et Yann Galut, député du Cher viennent de sortir un communiqué dans lequel ils affirment qu'un accord a été passé avec l'État pour la fourniture de trois rames Alstom Régiolis en vue de la desserte de Montluçon avec à la clé un financement d'un maximum de 20 millions d'euros pour les infrastructures nécessaires à la réalisation d'ateliers de maintenance.

Alstom Régiolis

Mais Nicolas Brien ne semble pas tout à fait sûr de lui comme il le laisse paraître au travers d'un commentaire sur sa page facebook "Mais tu as raison, restons vigilants sur la mise en œuvre de l'accord" dit-il. Même si les élus n'ont plus confiance en ce qu'ils promettent, comment voulez-vous que les simples citoyens y croient !

Le CODERAIL sollicité par regardactu tiendra une conférence de presse demain à 11h à la maison des cheminots. Leur réaction demain ici même.

Ci-dessous le communiqué de Nicolas Brien et de yann Galut

 

Desserte ferroviaire de Montluçon : un contrat signé avec l'État pour trois rames "Alstom Régiolis"
Tag(s) : #Montluçon

Partager cet article

Repost 0