Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pour la coordination des comités de défense des hôpitaux publics et des maternités de proximité, le "numerus clausus" (qui limite l'accès aux études de médecine) doit être supprimé ou à défaut le nombre d'étudiants considérablement augmenté pour pallier aux déserts médicaux dans certaines de nos régions. Il est vrai qu'en Auvergne, cela parle aux habitants. En plus de quoi la coordination réaffirme la nécessité de réglementer l'installation des médecins, comme c'est le cas par exemple pour les infirmières et les pharmacies.

Après la décision prise par Marisol Touraine, d'augmenter le "numerus Clausus", la coordination se félicite de cette décision et demande à la ministre de la Santé d'aller plus loin dans cette réforme.

Communiqué de la coordination :

 

Pour l'abolition du "numerus clausus" et une réglementation de l'installation des médecins
Pour l'abolition du "numerus clausus" et une réglementation de l'installation des médecins
Tag(s) : #National

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :